Vous en avez sûrement entendu parler… 
Ce week-end, il y avait Pâques, mais aussi Week-end Dressing, un événement lancé par un ancien de l’Université de la Mode de Lyon, avec un casting de sponsors impressionnant, et une grande ambition : organiser un marché de créateurs qui soit aussi une fête, avec concerts, défilé, musique, etc. Le lieu choisi était original : La Plateforme, une péniche du Rhône, amarrée Quai Augagneur.
Sur le papier, ça avait l’air super !
J’ai donc été voir sur place. 
Je suis arrivée à l’ouverture (12h!), j’avoue que je m’attendais plutôt à une ouverture à 10h, mais bon, pas grave 🙂
Par contre, petite déception à l’entrée : il faut payer 2€… Perso, j’ai trouvé ça moyen, comme d’ailleurs pour la première édition du Pop Up Market l’année dernière. 
 Pour moi un marché de créateurs doit avant tout rester une occasion de ballade et de shopping, et même si on a de la com’, un lieu, etc à payer, je trouve que l’entrée payante ne se justifie pas toujours. C’est mon avis à moi hein !!!
Des créateurs, il y en avait ! Je les ai d’ailleurs trouvés un peu serrés… Quand on sonde les participants, apparemment le lieu était prévu pour 25 mais ils ont pris 30 créateurs. Ah.
Certains avaient malgré tout réussi à faire de jolis stands.
Il y avait une identité graphique Week-end Dressing forte, ce qui donnait de l’unité à l’ensemble. J’ai bien apprécié.

Quelques photos d’ambiance :

J’ai découvert de nouvelles marques, et en particulier la créatrice de Les Lumières de Paupiette, qui travaille l’acier. J’ai adoré son sautoir « Le Petit Chaperon Rouge », so dans l’air du temps !