Petite analyse d’une tendance de société qui n’a pas pu vous échapper.
Marianne-James dans la Nouvelle Star premières saisons, Valérie Damidot pour D&CO, Magalie Vaé à la Star Ac, Miss Dominique, il n’y a plus seulement des top models à la TV depuis quelques années.
Valérie Damidot Marianne James Magali Vaé
Ce mouvement de « sympathie » envers les rondes s’est amplifié ces derniers mois, avec la sortie de magazines dédiés aux rondeurs, l’émergence de nouvelles égéries aux formes généreuses, et leur participation à des défilés de mode prestigieux.
Tara Lynn Elle Spécial Rondes Beth Ditto Jean-Paul Gaultier
Tara Lynn, star des mannequins grande taille pour ELLE mars 2010, Beth Ditto, chanteuse du groupe Gossip défilant pour Jean-Paul Gaultier octobre 2010 (il avait d’ailleurs déjà fait défilé une mannequin hors-norme il y a quelques saisons, en la personne de Velvet d’Amour, l’Américaine en formes de La Ferme 3 en Afrique du Sud…)
La bloggueuse Big Beauty est même devenue en septembre chroniqueuse pour 100% Mag sur M6 !
 Big Beauty Chroniqueuse M6
Autrefois montrées du doigt avec mépris, on les montre toujours du doigt aujourd’hui,mais pour dire : « C’est beau les rondeurs« .

Oui, mais déjà ça veut dire quoi des rondeurs?

Rond par opposition à anguleux? Rond = à partir de la taille 42 ? (euhmm…. il y a une différence non entre une taille 42 et une taille 52 ?).
On ne dit pas grosse, parce que c’est négatif. On dit « ronde », « grande taille », « pulpeuse », « formes généreuses », « gironde », « féminine », « épanouie », etc.
Bon, apparemment on n’ose pas dire le mot « grosses » pour les rondeurs, quelle que soit  la culture : les anglophones ne disent pas fat ou big non plus… Ils disent « curvy » !
Bon, alors maintenant qu’on visualise ; en gros une ronde est une femme qui fait plus d’un 42, (oui oui, ça se résume à la taille standardisée) essayons de comprendre ce qui se passe.

C’est officiel, les rondes ont la cote ?

Des parutions dédiées : Biba décembre 2010  » Mes rondeurs je les aime je les garde », Femme Actuelle 17 janvier 2011 « 16 pages spécial rondes », J’assume N°1 déc-janvier 2011 « Les rondes ont le vent en poupe ».
Magazines Tendance Rondes
De nouvelles marques de lingerie et de vêtements* : Envy by Wacoal (photo), Elena Miro, Marina Rinaldi, +Size chez H&M, Taillissime chez La Redoute, Fuegolita, et puis aussi Evans (UK) etc.

* enfin, pour les Françaises, car souvent ces marques existent déjà depuis une bonne dizaine d’années en Europe, Italie, Allemagne, Espagne et Angleterre en tous les cas. Mais en France, on avait honte de ses rondeurs, alors, on allait pas dans ces magasins par peur qu’on nous associe avec « grosses ».

Une nouvelle place dans la société? Les campagnes de mesure nationale montrent que la femme française s’habille majoritairement en 40, 42 ou 44, contre 20% de (36 + 38). Il serait temps !Envy by Wacoal Tara Lyn (1)

C’est drôle, mais à lire tous ces magazines, on a l’impression que la Ronde vient de naître.
En fait c’est plutôt la conscience de cet énorme marché jusqu’ici négligé qui émerge…
Pensez donc ! Toutes ces femmes qui observent la mode de loin, sur les stars, dans les magazines. Elles ont des envies de mode, mais la mode qu’on leur propose est vieille.
[Oui parce que la rondeur, c’est souvent une question d’âge (vieillissement, grossesses), d’où le problème des jeunes filles et femmes, qui, minoritaires, ne trouvent pas à s’habiller « tendance » comme les filles de leur âge.
Forcément une marque moderne, qui propose des modèles au-delà du 44 a donc toutes les chances de se développer !
Mode Grande Taille Marina Rinaldi Elena Miro FuegolitaMarina Rinaldi, Elena Miro, Fuegolita (2)

Certaines marques ont compris ça depuis plusieurs années, et en ont fait une marque de fabrique. Rappelez-vous, Dove et ses « vraies » femmes (un article très bien ici).

On ne parle pas business hein ! c’est vulgaire, par contre on parle de prise en compte de la vraie femme, de respect des femmes normales, tout est une question d’image : « Moi je suis une bonne marque, je ne fais pas de discrimination sur la taille ! ».
Je suis un peu sceptique sur la pérennité de ces stratégies, car je trouve la réaction de certaines marques purement marketing…
Dove
Cette tendance permet aussi à des mannequins dits « grande taille » de devenir des stars. Ben oui, des mannequins qui ont des formes, et parfois un peu plus, ben y en a pas beaucoup.
Le casting est donc très difficile, en témoigne la DA de Sans Complexe, Stanislassia Klein : « Pour la campagne « La taille Mannequin c’est démodé », nous avons mis du temps à trouver des mannequins avec des formes. On ne pouvait pas choisir de femmes dans la rue, car c’est un vrai métier. […] Souvent les femmes que nous avons castées s’étaient fait refouler par les agences de mannequins, qui leur demandaient de perdre 5 ou 10 kilos« . Il y a quelques agences spécialisées, mais elles manquent de modèles. A bon entendeur 🙂
La polémique naît aussi de ces mannequins très charnus : sensés représenter les rondes, ils ne font pas l’unanimité, notamment parmi les rondes elles-mêmes (ronde 42 ou ronde 56?), il suffit de regarder un peu ce qui se dit dans la blogosphère pour le constater…
Alors, phénomène ponctuel ou vraie tendance de fonds, qui va modifier notre rapport à la minceur, bien ancré, en particulier dans la mode ?

Le débat reste entier, et si cela vous intéresse, rendez-vous ce mardi 1er février (demain! aujourd’hui !) au Café Cloche,  à Lyon pour en débattre ensemble !

« Entre Maigreur et Rondeur, où en sont les canons de beauté ?

Débat organisé par les étudiants de l’Université de la Mode.
Adresse : Café Cloche, 4 rue de la Charité, en face de l’Hôtel de la Poste, 18h30, entrée libre.