Bonjour à tous !

 

Bienvenue sur cette retranscription du Podcast dédié à l’histoire de la mode et du luxe que je viens de lancer sur Spotify Trésors du Luxe.

 

Je suis Maïte Despréaux, Personal Shopper et depuis 2009 j’anime le blog Bulles de Mode, un blog de conseils et d’histoire, car je me passionne pour l’histoire des marques de mode et de luxe.

 

Ce qui m’intéresse, c’est de comprendre comment les tendances, le style, la mode d’aujourd’hui sont inspirés par les créations du passé. Ensemble, nous nous attacherons à découvrir des objets merveilleux, fruits d’un savoir-faire souvent rare et précis.
Des objets précieux qui racontent leur époque. Des oeuvres d’art qui, par leur innovation ou leur esthétique sont encore d’actualité aujourd’hui, au point que les grandes maisons et les marques de mode s’en inspirent dans leur création.
Je suis ravie de vous emmener avec moi pour ce beau voyage !

 

1er épisode – La collerette Médicis de Mellerio

 

J’aimerais vous parler d’un collier fabuleux qui me tient à coeur. Me suivez-vous sur Instagram ? Si oui, vous avez pu déjà le découvrir dans mes premières storys dédiées à l’histoire du luxe.
C’est un collier créé par la maison Mellerio dits Meller, une maison de joaillerie qui célèbre déjà plus de 400 ans d’histoire.

 

A quoi ressemble-t-il ce collier ?

 

Il s’agit d’une collerette, qui habille le cou de manière très élégante. Elle ressemble à une broderie d’or blanc, de diamants et de rubis. Et deux perles poires du Sud pour terminer le collier.

Pour être exacte, il faut compter 5000 diamants. Et 15 rubis, soit 35 carats de pierre birmane pour ce collier fantastique. Près de 4500 h de travail ont été nécessaires pour réaliser ce collier dessiné par la créatrice canadienne Edéenne.

400-ans-Mellerio-Marie de Médicis-Rubis

 

Ce bijou, estimé à près de 2 millions d’euros fait partie de la collection Médicis proposée par la maison Mellerio en 2013 à l’occasion de ses 400 ans. Cette collection compte 37 bijoux, dont 4 de haute-joaillerie.

Si vous ne connaissez pas cette maison de joaillerie, c’est peut-être en raison de sa grande discrétion. La maison Mellerio a toujours été proche du pouvoir, que ce soit du temps de l’Impératrice Eugénie, de Marie-Antoinette, ou de Marie de Médicis. La collection des 400 ans rend d’ailleurs hommage à cette reine de France, épouse d’Henri IV. Une reine qui a compté, car elle est devenue régente à sa mort du roi Louis XIII son fils. Eduquée en héritière en Italie, Marie de Médicis est une femme très cultivée et passionnée de sciences. Ce qui la passionne, c’est en particulier la gemmologie.
C’est elle qui va nommer Mellerio joailler royal.

 

La dentelle à la Renaissance

 

Bonjour à tous et Bienvenue à vous à l'écoute de ce Podcast dédié à l'histoire de la mode et du luxe. Je suis Maïte Despréaux, Personal Shopper et depuis 2009 j'anime le blog Bulles de Mode, un blog de conseils et d'histoire, car je me passionne pour l'histoire des marques de mode et de luxe. Ce qui m'intéresse, c'est de comprendre comment les tendances, le style, la mode d'aujourd'hui sont inspirés par les créations du passé. Ensemble, nous nous attacherons à découvrir des objets merveilleux, fruits d'un savoir-faire souvent rare et précis. Des objets précieux qui racontent leur époque, et qui, par leur innovation ou leur esthétique sont encore d'actualité aujourd'hui, au point que les grandes maisons et les marques de mode s'en inspirent dans leur création. Je suis ravie de vous emmener avec moi pour ce beau voyage.
Pour lui rendre hommage, ce collier évoque par sa forme les fraises en dentelle empesée de la Renaissance, ces collerettes portées aussi bien par les hommes que par les femmes. Il existe d’ailleurs un portrait de Marie de Médicis enfant, avec l’une de ces dentelles autour du cou.

 

J’aimerais vous parler de dentelle aujourd’hui. La dentelle serait née en Italie au XVème s. Elle vient de Gênes, ou de Venise et la légende raconte que ce sont les sirènes qui auraient offert à un pêcheur amoureux une broderie de mousse. Elle était si fragile que la fiancée du pêcheur aurait répliqué cette création en dentelle.

 

La dentelle est précieuse, c’est un patient travail de précision, pour entrecroiser les fils à l’aiguille ou au fuseau. La dentelle est un objet de luxe que seuls les hautes catégories sociales peuvent s’offrir pour garnir les cols et les poignets de leurs chemises. L’Italie garde longtemps l’exclusivité de la fabrication, jusqu’à ce des rivales flamandes et françaises apparaissent à leur tour.

 

Pour en revenir au collier collerette de Mellerio, il paraît rigide. En réalité, ce collier est articulé pour suivre les mouvements du corps. La maison Mellerio utilise ici un alliage   inventé en 1854, un alliage signe de leur grande maîtrise technique, toujours vraie aujourd’hui, après 14 générations.
Pour écouter le podcast, c’est par ici !

A bientôt pour un nouvel épisode de ce podcast dédié à l’histoire du style, de la mode et du luxe !