Vous aviez bien apprécié l’article présentant les scénographies des exposants et des salons cet automne, alors voici la suite, avec les dernières innovations des créateurs et marques. Accrochez-vous !
Commençons par les espaces « Tendances » des salons eux-mêmes. Plus de détails sur celles-ci ici.
Deux espaces m’ont particulièrement intéressée :
Eclat de Mode : et ses « cubes », un peu comme si vous visitiez l’intérieur d’une brique Lego : une couleur un univers.
Forêt tropical dans l’un, chambre Hippie Buddha-Bar dans la deuxième, tube à néon dans la troisième, et enfin toile de Mondrian dans la dernière. Chacun des espaces communique avec au moins un autre, ce qui crée des confrontations intéressantes aux angles 🙂
 
Prêt-à-Porter, et ses trois « couloirs », avec des mises en scènes différentes : un espace « cocon », avec des coussins par terre, de la couleur, un côté cosy et colourful (pas de photo sorry !), un espace plus austère, avec une rangée de cloisons sur lesquelles sont présentés des dessins, des citations, des montages, des planches d’ambiance, etc, et un dernier plus intermédiaire, avec des stèles enchaînées.
Chaque univers comporte un « trou » béant dans la cloison, comme si qqn, qqch voulait s’échapper, en utilisant les moyens du bord : corde, chaîne, etc. Très métaphysique ?
PS : étrange non que dans l’univers « noir » nommé Ligne Editoriale cette saturation de noirs, éclairés par des spots, ressorte chocolat?

 

Ensuite, zoomons sur les univers des salons, notamment zones d’accueil et espaces de repos.  Trois initiatives rigolottes :
Who’s Next et son salon de poker. C’est tendance le poker ! Comment ça vous ne savez pas jouer? Bon ok, je vous expliquerai les règles.
Salon de la lingerie : un espace cosy et montagnard, à l’image du défilé Loungewear présenté ici, avec des poufs microbilles tout doux (qu’on pouvait acheter minimum 10 euros auprès de Pink Bra Bazar), rondins, sapins, et cabines de téléphériques. D’ailleurs, ça c’est extra, une entreprise de design qui propose des objets authentiques et décalés comme canapés : d’anciennes cabines de téléphériques ayant fonctionné et transporté des skieurs ! Tiens, je suis peut-être assis sur le siège qui a transporté Michel Blanc quand il chante Etoile des Neiges 🙂
Mess Around : on continue dans l’univers Montagne, en entrant dans l’antre du Yeti, et son ICE SHOP. D’ailleurs, des jeunes filles déguisées en yéti distribuaient des tracts à l’entrée 🙂

 

 

Attention à vous, le yéti rôde, il peut surgir n’importe quand…  Regardez comme il se moque des agents de sécurité !
Bon, il a pas l’air trop méchant, on dirait Big Foot 🙂 Surtout qu’il a pour meilleur pote Denver !
Pour finir, quelques exposants d’Eclat de Mode qui ont retenu mon attention par la présentation de leur stand. Une tendance très « nature / ethique / éco-responsable  » est présente, on la retrouve même cette semaine chez CTCO* à Lyon, avec des stands tout en carton, qui me rappellent le stand en papier de Mel à Mess Around en septembre.
 Mignon le présentoir à chaussures pour bébé 🙂
 Tendance Eco responsable :
 Meubles en carton chez CTCO et Eclat de Mode
 Et des végétaux sur Eclat de Mode :

Ajout du mardi 8 février : à Première Vision, encore un stand en carton (La Française de Tricot)

Enfin d’autres espaces aménagés avec soin, tendance meuble « coiffeuse » et baroque.

De la poésie chez AND, vous savez, ceux qui ont créé la plus petite cabine d’essayage au monde :
 Une initiative très choc : show burlesque et vitrine vivante chez Maison Close :

Et un peu de géométrie pour finir.

* Salon Communiquez Textile, Communiquez Objet