A l’occasion des 20 ans de la rénovation de l’Opéra de Lyon par Jean Nouvel, le Musée des Tissus et des Arts Décoratifs, encore appelé MTMAD, qui fête 150 ans, s’associe à cette vieille dame pour proposer une exposition hommage à la création de costumes d’opéra : Costumes de légende, 20 ans de création.
MTMAD Costumes de légende Opéra Lyon
Entrée en matière immédiate : empruntez l’un des couloirs tendus de velours rouge qui mènent a la scène… Chauffez votre voix, c’est à vous !

Les costumes d’Opéra, toute une histoire… de mode !

L’Opéra, ou Art Lyrique, est un art qui remonte à l’époque de la Grèce Antique. Bien sûr, comme tout art, il a évolué. L’Opéra tel qu’on le connaît aujourd’hui est en fait italien. Il est né au début du XVIIème siècle. Puis d’autres compositeurs comme Mozart le transformeront à leur tour, sans renier pour autant ses caractéristiques italiennes. Je ne suis pas experte en la matière, mais voici un article très bien fait qui pourra répondre à votre curiosité 😉
Dans l’univers du spectacle vivant, l’Opéra est souvent considéré comme un art complet, car il mélange musique (voix et instruments), poésie (textes), théâtre, danse, et bien sûr décors et costumes.)
D’ailleurs, nombreux sont les créateurs de mode à s’être associé à la création de l’Opéra / au théâtre, à commencer par Poiret, et plus tard Yves Saint Laurent, Kenzo, Christian Lacroix, Thierry Mugler, etc.
fontaine by poiret

Robe « Fontaine », Paul Poiret, années 20.

Les costumes de l’Opéra de Lyon : 20 ans de création au MTMAD

A Lyon, les costumes sont conçus et  fabriqués par l’Opéra lui-même qui travaille avec une équipe de plusieurs métiers : modélistes et couturières bien sûr, mais aussi plumassiers, paruriers, modistes, etc. C’est d’ailleurs frappant, quand on parcourt l’exposition du MTMAD de voir à quel point les costumes sont travaillés dans le détail, avec des tissus nobles, une finition parfaite, comme en Haute-Couture ! Pour des vêtements qui ne seront pas vus de près, c’est impressionnant.

Costumes de légende au Musée des Tissus de Lyon Opéra de Lyon

Héros et Héroïnes Costumes Opéra Lyon Musée des TIssus

Mais il ne faut pas oublier qu’en plus de permettre au spectateur d’identifier les personnages, et de s’immerger dans l’histoire, les costumes sont aussi un outil pour les chanteurs, pour qu’il puissent se mettre « dans la peau » de leur personnage. Sabine Devieilhe, la Reine de la Nuit de la Flûte Enchantée dont le costume est exposé au MTMAD l’explique très bien : elle prenait le temps de s’habiller bien avant son passage en scène, pour s’imprégner du costume et du personnage. Placée sur une plateforme à plusieurs mètres de hauteur pour porter la robe de la Reine de la Nuit, une robe de 5 m de  jupe, elle pouvait ressentir la sensation de pouvoir que l’on a à dominer la scène / l’assistance d’aussi haut.

130 costumes originaux sont exposés à l’occasion de l’exposition au Musée des Tissus et des Arts Décoratifs de Lyon. Présentés par thèmes : les femmes fatales, les figures d’autorité, les personnages fantastiques ou venus d’Ailleurs, les saints et les démons, les héros et héroïnes, les costumes sont tous impressionnants de créativité et technique (ruchés, plissés, froncés, matelassés, etc.). Certains sont aussi manifestes de subversion, comme par exemple cette Carmen ultra sexy de Pierre-André Weitz, en meneuse de revue !

J’ai particulièrement apprécié la dernière partie de l’expo, qui suscitera peut-être des vocations, et qui rend hommage aux petites mains, ces personnes qu’on ne voit pas mais qu’on imagine derrière ce travail colossal de conception et de fabrication des costumes. Chapeau bas !

Séance de fitting Opéra de Lyon Costumes - MTMAD

Devant le succès, cette exposition a été prolongée 4 janvier 2015. L’occasion d’y aller !

Profitez aussi de ce moment pour visiter le nouveau site du MTMAD, beaucoup plus convivial et ergonomique que l’ancien, avec une nouveauté géniale : certaines oeuvres du catalogue des deux musées sont disponibles via internet avec un commentaire dédié !!!

MTMAD : ouvert du mardi au dimanche, visite commentée les dimanches à 15h et 16h.