L’actualité de cet automne 2020 est riche, très riche. Et ce n’est pas qu’un jeu de mots, puisque je vais vous parler joaillerie ! Entre expositions et parutions, cette saison est résolument précieuse !

 

Expositions parisiennes de joaillerie – automne 2020

Au calendrier de cette saison, plusieurs expositions qui riment avec précieux.

Pierres précieuses à la Grande Galerie de l’Evolution (Austerlitz)

Tout d’abord, la très belle exposition Pierres Précieuses, en partenariat avec Van Cleef & Arpels au Muséum National d’Histoire Naturelle, du 16 septembre au 14 juin 2021. Ce n’est pas la première fois que Van Cleef contribue avec l’équipe du musée, car depuis 2016 les collaborations ont été nombreuses, pour des conférences (avec l’école Van Cleef and Arpels qui vient d’ouvrir une antenne en Chine), mais aussi des expositions, à Singapour par exemple.

Emerveiller pour instruire

L’école Van Cleef & Arpels participe à l’organisation de cet événement. Plus de 360 pierres et minéraux et 250 créations de joaillerie seront exposées et présentées à côté des trésors du Muséum. Le dossier de presse fait état d’un cristal australien plus vieux que la lune, j’avoue que ma curiosité est très vive à cet égard !

 

L’exposition est dynamisée par un leitmotiv : « émerveiller pour instruire« , selon la devise du Président du Musée, Bruno David, à travers une succession d’univers qui permettent de comprendre comment les minéraux se forment au centre de la Terre.

Expo Pierres Précieuses Grande Galerie de l'Evolution

Je vais voir cette exposition dans un mois, je ne manquerai pas de vous en reparler !

Luxes au Musée des Arts Décoratifs (Palais Royal)

Je ne peux pas vous dire combien j’ai hâte de découvrir cette exposition qui renvoie tellement à mes cours de culture et histoire du luxe. Dans notre monde actuel, luxe rime trop souvent avec marque ou logo. Je crois que cette exposition revient à la notion même de luxe, dans ce qu’elle a de plus universel : un prestige de l’objet – et c’est donc logique que l’exposition soit présentée au Musée des Arts Décoratifs – qui dépasse la notion de culture ou de géographie.
Quelles que soient les civilisations depuis que l’homme a créé le luxe, à l’époque de la sédentarisation notamment, les objets de luxe sont des objets du quotidien qui se distinguent par des matières exceptionnelles, un savoir-faire remarquable, et un raffinement qui n’a rien à envier aux créations contemporaines. J’ai hâte !
Après Dix mille ans de Luxe présentée au Louvre Abu Dhabi en 2019, Luxes sera au Musée des Arts Décoratifs du 15 octobre au 2 mai 2021.
Cuillère argent coquillage Allemagne XVIème

Et enfin, le parcours Bijoux contemporains dans Paris, du 6 au 25 octobre 2020

Maintenu pour la plupart des événements en dépit du virus – c’est une chance ! – cette idée de parcours créée 2013 et organisée par l’association D’un bijou à l’autre présente à chaque édition des créations contemporaines lors d’événements artistiques parfois pluridisciplinaires. Entre performances, conférences et expositions.
De « Fondu Enchaîné » à « Dualités », « Naître, Aimer, Mourir » une réflexion philosophique autour de la symbolique de l’alliance, « Boîte avec couvercle », ou encore des créations suédoises autour de la nature sous-marine, Parcours Bijoux 2020 est tout un programme ! Si cela vous intéresse, voici le calendrier des événements.

 

Stefania Lucchetta_MAD Paris Bague Volutae30
A voir en complément de la galerie des bijoux précieux du Musée des Arts Décoratifs, qui présente l’évolution des bijoux, et aussi des bijoux plus contemporains, notamment les créations de Stefania Lucchetta (dont la bague ci-dessus).

Des bijoux antiques revisités à la Galerie Sismann

Et pour finir, la présentation des créations de la galeriste marchande d’art Gabriela Sismann, à la Galerie Sismann, du 26 novembre au 24 décembre 2020. Cette créatrice est arrivée au bijou par hasard, en partant de l’achat d’un médaillon d’Isis, déesse tutélaire du temple de Philae en Egypte – un temple sauvé des eaux dans les années 1970’s. Depuis, elle réinvente des bijoux anciens en leur donnant de nouvelles fonctions : ici, une ceinture convertie en collier.
Collier ceinture Renaissance Gabriella Sismann

Collier créé à partir d’une ceinture Renaissance – Gabriella Sismann

Côté parutions, l’actualité de la joaillerie est aussi très riche. Je vous parlerai bientôt d’un ouvrage qui m’a suivie tout l’été. Rendez-vous dans quelques jours !