J’ai eu la chance de rencontrer M.Serge Bensimon à l’occasion de l’anniversaire de la boutique HOME AUTOUR DU MONDE à Lyon (article et photos à venir). De passage à Paris, il m’a très gentiment invitée à visiter ses locaux parisiens, dans le Xème!!!!
Pour mémoire, Bensimon est l’inventeur de la tennis de couleur (1979). Les stars se les arrachent, Jane Birkin en tête. Depuis, maintes fois copiée, la Bensimon est devenu mythique.
Depuis trois ans, la tennis est aussi déclinée pour les juniors dans la ligne B Team. Chaque année, plus de 20 coloris sont disponibles. Et innovation technique : le caoutchouc naturel sera pour la première fois de couleur pour le Printemps 2012 !!!!

Dans les traces de leur père, qui tenait une friperie, Yves et Serge créent le Surplus Bensimon. Ils customisent des articles provenant de stocks militaires du monde entier. La marque a progressivement évolué, en soignant son ADN.
En quelques mots, de Serge lui-même, la marque a suivi « la même route depuis le départ : faire ce qu’on aime et s’y tenir », avec comme objectif constant la volonté de « faire de chaque produit un intemporel qui puisse traverser le temps« . Il y a un mot pour synthétiser la Vision de Bensimon depuis 30 ans : Lifestyle. Un terme à la mode depuis quelques années, mais en 1980, Bensimon était un précurseur.  
Avec la croissance de l’entreprise, M. Bensimon n’a pas changé d’habitude : mettre la main à la pâte et avoir un oeil sur tout. « Je suis comme un enfant à chaque nouvelle collection, à chaque nouvelle collaboration. C’est comme au théâtre : il y a beaucoup de préparation, de travail en amont, et une fois sur scène on se laisse porter. Aujourd’hui je suis devenu une sorte de chef d’orchestre, et je suis fier d’avoir des collaborateurs et collaboratrices qui me suivent. » Encore aujourd’hui, il valide chaque produit de la collection, chaque visuel, en vrai Directeur Artistique. Son Oeil est peut-être son premier outil de travail. Amateur d’art, de design, M. Bensimon aurait pu être marchand d’art ou brocanteur… 
La belle Triumph de M. Bensimon, ses fauteuils vintage et des suspensions très stylées 
Les autres valeurs fondamentales de Bensimon : le souci du détail, l’authenticité, la gentillesse, le respect, et la remise en question constante. « Ce n’est pas juste un vêtement, c’est une histoire que l’on transmet« . C’est d’ailleurs ce qu’il essaie de montrer, lorsqu’il ouvre le premier concept-store français : « la mode ne s’arrête pas à la mode. Aux Etats-Unis il est normal pour Calvin Klein de créer des slips, et le lendemain d’ouvrir un magasin très minimal. Personne n’en est choqué. Mais en France, c’est plus complexe, il faut expliquer, convaincre. »

M. Bensimon me confie ensuite qu’il aime beaucoup le mot « Magie« . 

[NDLR : Apparemment, c’est un trait commun à beaucoup d’Artistes, au sens de créatif tous secteurs confondus! cf. interview de Max Herlant et celle de Fred Farrugia … à venir! 🙂 ]

M. Bensimon évoque notamment un film qui l’a beaucoup ému, « Le Prestige ».
Il suffit de voir la bande-annonce pour comprendre ce qu’il veut dire : la Magie tient en trois actes.

D’abord la Promesse. Puis, le Tour à proprement parler (dont on cherche à comprendre le secret), et enfin le Prestige, c’est-à-dire les rebondissements imprévus qui vont rendre le tour extraordinaire (pour simplifier, le couac qui donne du suspense par exemple). « Ce film m’a beaucoup touché car il correspond à ce que je fais ».
Constamment en voyage, ce sont les autres cultures qui inspirent M. Bensimon : de son dernier voyage en Amérique il a rapporté des plaids indiens qui seront commercialisés dans les boutiques. Il collabore aussi au coup de cœur avec d’autres marques, par exemple Eram cette année, pour une collection capsule de ballerines  »Glitter » bleues et rouges.
 
Les collections de vêtements, accessoires et chaussures sont fabriquées en Europe de l’Est, dans les mêmes usines depuis 30 ans. C’est Virginie qui chapote le style depuis 10 ans : elle essaie d’apporter chaque année une touche moderne et confortable aux pièces mythiques, tout en proposant des nouveautés. Un seul mot d’ordre : pas de noir ! Une autre des caractéristiques de la marque.

 Panoramique du 4ème étage : le bureau de style + merchandising + les ateliers des modélistes
 
Le bureau de style

« L’inspiration vient des voyages, des envies, des magazines de mode, d’un peu tout ! Pour l’hiver prochain je travaille la maille, une maille très douce comme les mélanges alpaga, avec des détails incas, inspirés de motifs ramenés du Pérou. Il y a aussi toujours une touche militaire (gabardine, sangles, pattes d’épaule, etc.), c’est le style Bensimon. Les fournisseurs de tissu sont le plus souvent italiens, la qualité est importante pour nous, et pour nos clientes. »

« Une fois le dessin réalisé, les modélistes fabriquent un patron. Tout est fait à la main,  »à l’ancienne ». Une fois celui-ci validé, les dessins sont transmis aux usines pour la fabrication. Huit modèles de chaque pièce sont fabriqués, pour le show-room, les agents, les salons. En fonction des commandes et de la cohérence de collection, certains modèles ne seront jamais produits, d’autres modifiés.
»
L’atelier des modélistes
A gauche, vue de l’atelier couture. A droite, étagères de stockage des produits (1er et 3ème étage).

Le showroom se trouve au deuxième étage du siège. Tout l’espace est revu et réaménagé chaque saison par l’équipe Merchandising, Stéphane en tête. La déco, les couleurs, tout est construit en fonction de la collection. Pour l’été 2012, la décoration se fonde sur la collection d’un artiste niçois, coup de cœur de Serge il y a quelques mois.
 
Panoramiques du Showrom Eté 2012 (cliquez pour agrandir)
 
 Le showroom Hiver 2011, plus réduit car c’est la collection en cours!

En exclu, détails Eté 2012

«Je peux faire tout ça grâce à mon frère Yves, l’homme caché, qui s’occupe de la gestion et des finances. Je suis très fier que Bensimon soit une structure française, indépendante et familiale. Toutes les personnes qui travaillent avec nous font partie de cette famille.»
 D’anciens moules de tennis… et des poulets en caoutchouc ! Chaque recoin du siège est une surprise : 
partout des objets inattendus chinés par M. Bensimon attendent d’être découverts ! 

A noter, deux actualités importantes : Tout d’abord le lancement du nouveau site de vente en ligne de la marque, dans quelques jours!!!, le e-shop Bensimon, sur lequel seront vendus des modèles en exclusivité. Une dizaine de catégories, un seul produit par catégorie. La partie « Lifestyle » sera également très développée, l’idée est de partager la vision Bensimon.  
Enfin, partenaire du Téléthon 2011, Bensimon a créé un modèle de tennis en exclusivité qui sera vendu dès le mois de novembre à cette occasion.
Merci à M. Bensimon et à toute l’équipe pour votre accueil chaleureux et votre disponibilité, j’ai passé un moment très enrichissant en votre compagnie ! En plus j’ai été gâtée : un joli sac de la ligne Color Line, couleur canard avec des anses dorées !!!! Je l’adore !

Retrouvez tous les articles anniversaire ici.