Si comme moi vous avez eu la chance de découvrir l’exposition des 80 ans de la maison Dior au Musée des Arts Décoratifs à Paris ou à Londres, au Victoria & Albert Hall, alors vous êtes déjà familier de l’histoire fabuleuse de cette maison de Haute-Couture et de Luxe. Si ce n’est pas le cas, alors je vous invite à découvrir le nouveau livre signé Catherine Örmen pour Larousse, sorti le 6 octobre 2021.

 

L’histoire de la maison Dior détaillée et illustrée

Si vous ne connaissez pas l’histoire de la maison Dior alors ce livre est fait pour vous car il reprend toute l’histoire de la maison, à travers une exploration thématique et chronologique.

 

Catherine Örmen aborde bien sûr les débuts de Christian Dior dans la vie, en tant que galeriste, mais aussi comme dessinateur de modèles pour Lucien Lelong, avant de s’attacher au coup du destin qui permet à Christian Dior de bénéficier de la bonne étoile de son financeur, Marcel Boussac. Elle raconte son installation avenue Montaigne, son premier défilé, mais aussi son incroyable expansion, de la Couture au Parfum, de la France à l’Amérique et au monde, et plus rare, de la femme à l’homme en passant par la ligne Baby Dior. Et c’est très intéressant !
D’autant que chaque texte s’accompagne de magnifiques photos, quand ce ne sont pas carrément des fac-similés de catalogues, d’invitations et même – ô joie ! – des dessins au crayon de M. Dior lui-même.

 

 

Catherine ÖrmenCatherine Örmen, historienne de la mode

L’autrice du livre Dior For Ever est une spécialiste de l’histoire de la mode. Elle a contribué à créer le Musée de la Mode de Marseille, et à mettre en valeur les collections XXème siècle du Musée de la mode et du Textile. J’ai eu la chance d’écouter Catherine Örmen présenter son livre Comment lire la silhouette. J’avais eu aussi la chance de découvrir son travail de commissaire d’exposition dans le cadre du Salon de la Lingerie, avec l’exposition événement Lingerie Française.
C’est une personne passionnante et originale. Je ne suis donc pas surprise que son livre Dior For Ever soit donc de cette qualité. Et qu’il propose audacieusement des facs-similés et des surprises nichées ça et là aux côtés du texte. J’avais d’ailleurs eu la chance de découvrir un autre de ses livres, All About Yves, sur Yves Saint-Laurent, et c’était déjà le même principe.

 

Les codes de la maison Dior

Un de mes chapitres préférés dans le livre concerne les codes de la maison Dior. Mes étudiants le savent…
Ma marotte c’est justement le patrimoine des maisons de luxe. Leur manière de s’inscrire dans le temps en faisant des références parfois élitistes, aux éléments qui renvoient à leur identité.
Dans Dior For Ever, Catherine Örmen revient sur les couleurs gris et rose, les étoiles, le pied-de-poule, le noeud, etc. Passionnant pour décrypter les créations contemporaines de Maria Grazia Chiuri, directrice artistique actuelle de la maison de couture.
Petit regret toutefois : on dirait que le livre a été écrit en 2015 ou 2016. Si Catherine Örmen aborde parfois la création selon Raf Simons, alors directeur artistique (2016), elle ne dit rien de Maria Grazia Chiuri, à la tête du style depuis 4 ans après une période de près d’un an sans successeur. La dernière page du livre semble avoir été écrite au dernier moment. Elle propose quelques mots sur l’actuelle directrice artistique, mais il n’y a pas grand chose. Je suis restée un peu sur ma faim. J’aurais aimé plus de détails sur les apports de la styliste italienne au mythe Dior ! C’est peut-être encore trop tôt !

 

Le mythe Dior

Ce livre aborde essentiellement ce qui fait la légende de Christian Dior. On se saurait lui tenir trop rigueur de ces manques. Car bien que le style continue de s’écrire avec les inventions des successeurs de Christian Dior, Marc Bohan et John Galliano, l’essentiel avait déjà été tracé par Christian Dior lui-même.

Cet homme-là était un visionnaire, comme en témoigne ses préceptes de modes, toujours actuels. Il en avait d’ailleurs fait un livre : The Little Dictionary of Fashion.

Tous les chapitres du livre sont orientés vers ce côté mythique et intemporel de la maison de couture. Le titre du livre le suggère d’ailleurs habilement : Dior For Ever. Avec ce projet éditorial magnifiquement mis en images, Catherine Örmen parvient à montrer comme la maison de couture Dior s’inscrit dans le temps, passé, présent, et futur. Une belle idée cadeau !