Je ne sais pas vous, mais l’agitation qui règne dans les boutiques en cette fin d’année me fatigue, et pourtant j’ai l’habitude des magasins. C’est bizarre, depuis trois ou quatre ans, je ne vis plus du tout la magie de Noël de la même façon. J’ai l’impression qu’on est entré dans une  course aux cadeaux incessante – Zut Tante Odile nous fait un cadeau pour bébé, mais moi je lui offre quoi pour lui « rendre » ? – qui nous fait perdre de vue les vraies valeurs de Noël. Noël pour moi c’est avant tout voir sa famille, profiter de bons moments ensemble, non ? Et si on appuyait sur pause ? 

Rester à la maison, ne rien faire, le bonheur !

Oui, c’est vrai, je suis casanière, mais seulement de temps en temps, pour couper de l’agitation du monde dans lequel je vis. Faire les boutiques, j’adore ! mais c’est aussi très fatigant ! Les personnes qui veulent faire Personal Shopper (et je reçois des dizaines de demandes de formation) trouvent ça généralement fun de faire du shopping toute la journée (trop bien !). Mais ils oublient qu’on est surtout là pour accompagner quelqu’un, que ce n’est pas nous qui dépensons (heureusement!), que notre travail est de nous adapter en permanence aux réactions de nos clients. Pour expliquer, je prends généralement l’exemple de l’autofocus. Prenez un appareil photo, et voyez combien de temps la batterie dure si vous changez de mise au point toutes les 30 secondes… Un Personal Shopper, pour moi, c’est pareil, c’est quelqu’un qui change de mise au point en permanence : proposition cliente – réaction cliente – proposition complémentaire – réaction cliente – recherche d’accessoire – proposition nouvelle – réaction cliente, etc… On n’est pas des robots hein ! mais parfois on doit être aussi réactifs qu’eux 🙂

Ambiance Cosy Coussins Maille Douceur

Je suis donc ravie quand je n’ai ni rendez-vous ni copies à corriger. Enfin un moment sympa à la maison ! C’est un plaisir de s’occuper de son bébé, de prendre le temps d’écouter le vent ou la pluie, de se prendre une bonne douche-bain avec son gel douche préféré (ci-dessous!), d’enfiler de grosses chaussettes-chausson à motifs ou d’autres accessoires comme ici, un pull doudou et de savourer un chocolat chaud !!!

Dans ces moments-là, j’allume la radio (Nostalgie !) ou je me mets mon disque préféré du moment. Ces jours-ci je me remets dans Grace Wastelands de Peter Doherty, je vous le conseille !

Grace Wastelands Peter Doherty

Pour vous mettre dans l’ambiance, je vous ai fait une petite sélection d’images sur Pinterest

L’odeur du moi(s) : le parfum de violette

En ce moment, mon gros « kif » c’est la violette. Je dois être un peu toulousaine !

J’ai découvert ce parfum via une bougie, que l’on m’avait offerte sur Who’s Next. Puis une amie m’a offert une curiosité culinaire : du sucre à la violette. Depuis, je suis tombée amoureuse. Le parfum de cette fleur est pour moi à la fois doux et délicat, sensuel et sophistiqué, enveloppant, mais toujours dans la légèreté. Un parfum d’oxymores !!!!

Sirop Cocktail violette

L’avez-vous goûtée en sirop ? C’est d’une légèreté et d’une profondeur en même temps, une explosion délicate de saveurs – soupir – j’adore !

Clubbeuse Gel Douche Etam Beauté Violette

Vous pensez bien que j’ai craqué quand Etam Beauté s’est lancé dans une gamme de gel de bains, notamment le « Clubbeuse », qui ne me correspond pas en termes de ciblage marketing, mais totalement en termes de couleur (quelle belle robe violette parsemée d’étoiles !) et d’odeur : un doux mélange de violette, iris et rose. Hummmmm j’adore !

Bon c’est décidé, stop à l’agitation, je file dans mon cocon. On se retrouve dans une violette ou deux ? Et bonnes fêtes de fin d’année 🙂