Swinguettes. Un joli petit nom, qui swingue 😉 (ah ah c’était trop facile!)
Dans les années 80 on parlait de Kroumirs ou Ryhtmiques. A la base, ce sont de chaussons de danse !
Ce sont deux jeunes femmes qui ont décidé de restyler ces chaussons mythiques – que nous avons tous porté au moins une fois dans notre vie – pour en faire un objet Fashion et le faire revenir dans notre quotidien. 
Les Kroumirs, ça existait le plus souvent en blanc, ou en noir. Parfois en rouge (j’en avais des rouges !!!!) mais c’est bien tout. La grande idée d’Elodie, designer de vêtements, et de Sylvie, architecte et décoratrice d’intérieur, a été de créer une multitude de couleurs, et surtout LE détail : l’élastique est d’une autre couleur !
Psst … elles ont une odeur de fraise !
Présenté en septembre 2010 au salon Mess Around, les Swinguettes ont déjà une belle histoire : Agnès B a adoré, et propose pour l’été un modèle spécial !!!!!
La Swinguette, c’est l’alternative de la Ballerine. On la porte dans son sac, et hop !, on échange pour galoper.
J’ai testé la Swinguette sur les Salons parisiens et je confirme : ça fait vraiment du bien de pouvoir « switcher » quand les talons commencent à se faire sentir. 
Seul inconvénient : il n’y a pas de différence de hauteur dans la semelle caoutchouc, on est donc à plat complet, et sur la durée, ben… c’est moins chouette. Mais quel plaisir d’avoir des couleurs aux pieds !!!!
L’offre se compose de onze couleurs de chausson, et d’une dizaine de couleurs d’élastique.
Il y en avait même une édition spéciale (un prototype) qui m’a fait craquer : tout argent !

En vente  notamment : chez Agnès B, au Palais de Tokyo, au Drugstore Publicis. Plus d’infos sur le site.