Il y en a partout ! Une vraie folie des huiles sèches, nouveau produit de beauté miracle : une huile sèche qui a des propriétés hydratantes.

Dans le dernier Numéro (134, de juin-juillet), il n’y a pas moins de vingt-quatre références d’huiles au banc d’essai, de Tom Ford à Caudalie, en passant par Payot, Nuxe, Carita et Dior.

Attention, produit cosmétique tendance!
Après les huiles essentielles dans le secteur bien-être / santé, un nouveau segment de marché est développé par les marques de beauté, le marché des huiles sèches.

Les huiles sèches ont-elles à voir avec les huiles solaires – vous savez, ces huiles luisantes type bodybuilder que l’on applique pour cramer l’été ?

C’est quoi une huile sèche?

Etrange nom vous ne trouvez pas ? Quand on pense à « huile », inconsciemment on pense aux huiles culinaires, visqueuses et grasses, rien à voir avec la sécheresse. Et pourtant ! La cosmétique vous promet cette année des huiles sèches pour … hydrater votre peau.

Selon les marques, les huiles sont préconisées pour la peau et même pour les cheveux.

Dans chaque huile, des ingrédients aux noms mystérieux, presque des incantations : osmanthus, amyris, roucou, millepertuis, tiaré, mauve, matricaire, jojoba, ylang-ylang, mille plantes exotiques aux vertus hydratantes, régénératrices, nourrissantes, etc. en fonction des marques.

Huiles Sèches Vichy

Toutes les marques s’y mettent, signe de l’importance de ce marché… Les huiles sèches tiennent-elles leurs promesses ?

2012 : La Folie des Huiles

Le match Caudalie vs The Body Shop

J’ai pu tester l’Huile de Beauté au Karité de The Body Shop, et l’Huile Divine de Caudalie (offerte dans My Little Box !).

Huiles The Body Shop vs Caudalie

Nom :
« Huile Divine ».

[silence]

J’adore ! C’est vraiment du marketing pur ça !!! Comme si je me transformais en Charlize Theron dans J’adore (Dior) en utilisant ce produit. Pour moi Caudalie en fait peut-être un peu trop…

Mais The Body Shop ne fait peut être pas assez rêver avec « Huile de Beauté ». Un juste milieu s’il vous plaît !

Flacon :
Un plastique pour The Body Shop, un verre très qualitatif avec des bulles en relief pour Caudalie.

Parfum :
Un subtil parfum chez Caudalie – j’apprends dans Numéro qu’il a été créé par le nez M. Jacques Cavallier, et qu’il mêle pamplemousse, rose, poivre rose, vanille, argan, raisin, sésame et karité.
Chez The Body Shop l’odeur est plus convenue : amande douce, marula, kukui issus du commerce équitable selon l’étiquette.

Texture :
Un spray assez pratique chez Caudalie, une huile très liquide avec un distributeur « crème solaire » peut être mal adapté, tant l’huile est liquide.

Pour l’instant, avantage Caudalie 🙂

Application :
Très curieusement, l’impression de « gras » sur les doigts s’estompe à l’application, et mon bras est sec après application. Sur les mains, un léger résidu chez The Body Shop, qui s’estompe finalement au bout de quelques minutes. Le fait que l’huile The Body Shop soit plus liquide y est sans doute pour quelque chose : on en met forcément plus qu’avec un spray.

Efficacité & Rendu final :
La peau brille un peu plus avec l’Huile de Beauté The Body Shop. La peau paraît plus « sèche » (moins grasse) côté Caudalie (mais c’est sûrement dû à la quantité, cf point précédent). Difficile de juger l’hydratation sans poursuivre le test sur plusieurs jours !
J’ai pas osé en mettre sur les cheveux.

Vous avez testé, vous ?

Pour finir, petit Duo Vernis hommage aux fleurs exotiques 🙂

Duo Vernis ExotiqueEt vous, ça vous inspire quoi cette folie des huiles sèches pour l’été 2012?