… par l’une des commissaires d’exposition, j’en apprendrais beaucoup sur l’art de se vêtir des Dames de la Cour des rois et seigneurs de France à l’époque de Louis XIV.
Le Musée des Tissus s’allie pour cette exposition au Musée des Arts Décoratifs, et présente une centaine de pièces du vestiaire à côté d’éléments de mobilier.
Etonnant ! 
Une mise en perspective idéale, pour comprendre un peu mieux, ou en tout cas s’imaginer, le quotidien des Courtisans et Courtisanes de l’époque, grâce à la présentation de 4 mises en scène extraites de leur vie quotidienne.
L’exposition est complétée par une partie plus technique, présentant les dessins préparatoires des broderies, les échantillons, étoffes et techniques de tissage pour arriver aux produits finis.  
Quelques images… 
 Un gilet d’homme prêt à être « découpé », une vue du motif d’une robe

 La Rolls Royce de l’époque. Si si !
… dont cette étoffe, de 4,50m de largeur. 
C’est en réalité la partie inférieure d’une robe … 
Remarquez les broderies sur les extrémités : elles sont calculées pour qu’une fois la robe drapée et pliée autour de Madame, les pans se trouvent exactement sur le devant.
Un travail incroyable de précision des tisseurs et brodeurs !
C’est rarissime de trouver des pièces dans cet état de conservation. D’autant que les robes de ces Dames n’étaient portées qu’UNE seule fois, puis démantelée ou revendues / données à des suivantes. 
On arrivait ainsi à trouver des éléments de robe de princesses dans les friperies de l’époque, et il n’était pas rare de voir des servantes arborder des galons bien plus précieux que leur condition ne le permettait… 
Chic alors, si je pouvais faire les friperies de la Duchesse de Cambridge, Princesse Catherine, ou de la costumière de Willhelmina Slater*… ! 🙂
L’exposition dure jusqu’au18 septembre, mais on a vite fait d’oublier pendant les vacances… 
Le temps passe vite alors allez-y maintenant ! 
En plus, l’affiche est superbe !!!
 (*la méchante de Ugly Betty, ou la nouvelle Desperate Housewife, super stylée!)