Ma petite sœur se marie cette année… Alors forcément j’ai regardé un peu ce qui se faisait sur internet en matière de robes de mariées. Il y a beaucoup d’offres en fait. Des sites spécialisés, des blogs de conseils (ex : Un mariage de rêve pas cher le blog d’une amie), et même des spécialistes de la robe de mariée en ligne.

Parmi tous ces acteurs, mon attention a été attirée par Noviamor qui propose des robes de mariées standard ou sur mesure sans frais supplémentaires …

Avant Bulles de Mode, je ne pensais pas qu’on puisse vendre du sur-mesure ou des vêtements chers sur Internet. Et pourtant il y a de nombreux sites, comme Net-a-porter ou Myprestigium, ou encore le nouveau  Modewalk, qui propose une offre Haute Couture, qui fonctionnent, sans compter les boutiques en ligne, comme celle de Cartier.

Vendre des vêtements « standardisés » sur internet d’accord, mais comment peut-on proposer une robe de mariée sur mesure? C’est peut-être la seule robe sur mesure qu’une mariée pourra s’offrir. Comment choisir sa robe de mariée sur internet sans se tromper ?

Avec son équipe de couturières, Noviamor propose des robes en sur-mesure depuis 1996. Il « suffit » d’envoyer ses mesures pour que la robe soit coupée en fonction. Un tableau de mesures est proposé par le site, mais à mon avis il vaut mieux que ce soit une couturière qui les prenne !

Noviamor Guide des tailles (1)

Les robes qui sont proposées sur le site sont élaborées par une équipe de designers spécialisés, en fonction des tendances.

Des robes de mariées, il y en a pour tous les goûts. Les modèles sont d’ailleurs classés selon plusieurs rubriques complémentaires : silhouette, style, longueur (une robe de mariée courte, c’est le top de la tendance !), catégorie (type de bustier), grandes-tailles, spéciale grossesse, en fonction du lieu de mariage : campagne, plage, église, mairie, etc.

En ce qui concerne les prix, les robes vont de 220à 615€ environ, donc relativement accessible pour des robes faites « sur-mesure ». Pour avoir vu comment ça se passait avec ma sœur, en fait ce sont souvent des modèles disponibles dans une taille qui est ensuite adaptée aux mesures. Du prêt-à-porter à mesures en fait ?

Noviamor Robes de Mariées

Quelques fautes d’orthographe sur le site, mais de très belles photos, très vendeuses (des fonds parfois un peu artificiels…), et un service-client accessible via un chat et un numéro de téléphone non surtaxé. Les HongKongais savent y faire 😉 D’ailleurs avez-vous vu le reportage spécial Hong Kong dans Madame Figaro ? Une ambiance très barcelone pour cette ville cosmopolite et prolifique… Ca donne envie !

Noviamor propose donc aux mariées geekettes de commander leur robe directement sur internet, sans se casser la tête (et la tête ! Alouette !). Avez-vous déjà commandé sur ce site ?

Un petit bémol toutefois : et le plaisir des essayages avec Maman, les meilleures amies, les sœurs ? C’est peut-être la seule chose qui me ferait hésiter !

MAJ 5/10/12 : pour répondre à Céline

Effectivement mon article est incomplet car il manque l’expérience du vécu. Vous le savez sur le site j’essaie de rester objective, ou en tout cas de critiquer en connaissance de cause. Je reconnais que je n’ai peut-être pas donné clairement mon avis. Alors le voilà :

Je trouve la démarche intéressante, mais je ne sais pas si cette entreprise est sérieuse.  Pas d’infos sur les forums ou sur internet !

De toute façon, je crois que si je devais me marier, même si je suis internet addict, je ne commanderais pas ma robe de mariée sur internet.

Comme Céline le dit aussi, je pense que pour cet achat-là, et c’est peut être le seul, si on croit au mariage et à sa portée symbolique, alors il y a un rituel à respecter : choisir la robe en en essayant plusieurs, l’essayer avec sa mère, sa sœur, sa meilleure amie, et passer une belle journée avec elles.

Même si le prix internet peut paraître attractif, on peut trouver aussi pas trop cher en France, auprès de jeunes créateurs par exemples, et vous savez que je leur accorde beaucoup d’importance. En plus, dans ce cas, les mesures sont prises en vrai, par quelqu’un, pas par nous même (non professionnels) et ca change beaucoup de choses.

De surcroît pour cette entreprise , la barrière de la langue me parait un autre risque.

Le mail de Céline est peut être une bonne raison d’insister, et de vous redemander si vous avez-vous des expériences à partager ici, heureuses ou moins bonnes, sur l’achat via internet de robes ou de ce qui a trait au mariage?