C’est le printemps, les vestes raccourcissent, et j’ai envie d’un blouson en cuir…
Bleu foncé ou rouge si c’est possible… Hum… peut-être un prochain projet couture?
En attendant, je voulais vous parler de cette nouvelle tendance, le cuir de caprin. Hein? Ké c’est k’ça?

Le cuir de Caprin, so trendy

Ben, c’est le cuir de chèvre mes amis.
On l’utilise essentiellement pour les reliures de livres.
Mais aujourd’hui, c’est la mode qui s’intéresse à cette peau.
Il faut dire que le cuir de caprin a des avantages :
– La peau de chèvre est très dense, ce qui lui donne une résistance et une solidité parfois supérieure aux autres peaux.
Ce cuir est donc très adapté pour les sacs à mains, les chaussures, et la petite maroquinerie.
– Le grain de la peau lui donne un côté sport, qui convient bien à la mode masculine, mais il reste discret car plat, donc adapté aussi à la mode féminine.
– Comme il est ferme, il suffit d’une toile pour le doubler, ce qui permet toutes les fantaisies de formes (sacs  et chaussures notamment).
– Il se travaille très facilement : grainé, crispé, velours, métallisé, nacré, perforé, patiné, nubuck, traitements hydrofuges et techniques, etc.
A noter aussi : Le cuir de chevreau, plus souple que le cuir de chèvre (adulte) est parfait pour la ganterie, car il épouse parfaitement les formes des doigts, mieux que l’agneau.
Depuis trois saisons, le cuir de chèvre est de plus en plus présent dans le luxe…
Il y a fort à parier que cette matière aujourd’hui encore rare (10% de la production totale de cuir) se développe encore…
Les grandes marques de luxe l’apprécient notamment pour les sacs mous, car il forme de jolis plis. Il est évité sur les sacs plus rétro, qu’il risquerait de ringardiser (trop « pied de la lettre »).
Photo : Cabas Titi, cuir de chèvre lavé et lasérisé, motifs léopard, Stéphanie Césaire.

Bêêêêêêê Oui ! Le cuir me rend chèvre !

Comme quoi, « une chèvre qui a réussi » peut avoir encore de multiples facettes !
 Cachemire Eric Bompard, et une pub qui n’a rien à voir mais que j’ai trouvée hilarante 🙂