Un peu de fierté citadine….

Chaque année, la tradition veut que les Lyonnais remercient Marie le 8 décembre.

Qu’est-ce qu’on fête déjà?
Un peu d’histoire… Accrochez-vous, c’est simple, mais les gens confondent souvent :
1. On fête Marie à Lyon le 8 septembre, Fête de la Nativité depuis qu’elle aurait miraculeusement sauvé la ville de la Peste, en 1643.
2. On construit en 1740 une  première chapelle à Fourvière pour la Vierge. Un siècle plus tard, cette chapelle tombe en ruine, son clocher également, aussi est-il décidé de remplacer la statue de la Vierge par une nouvelle, en 1852.

L’inauguration est prévue le 8 septembre, pour coïncider avec la Fête N°1. Mais les inondations quais de Saône, là où attend la statue, empêchent la cérémonie, qui est reportée au 8 décembre.
Ca y est c’est plus clair?

Pourquoi  des lampions aux fenêtres?
Pour l’inauguration de 1852, il était prévu d’illuminer la grande statue de la Vierge avec des Feux du Bengale. Mais (encore !) les pluies diluviennes ne permettaient pas de le faire. La Fête tombe à l’eau, et les Lyonnais rentrent chez eux, laissant la Vierge dans le noir… Petit à petit cependant fleurissent des lampions aux fenêtres, et c’est comme ça qu’est née la tradition.

… Ah oui, juste pour être complet, on construit la Basilique de Fourvière pour remercier Marie d’avoir protégé la ville de l’invasion Prussienne, en 1870.

Au cours du XXème siècle, cette tradition a perduré, perdant progressivement sa valeur religieuse, pour devenir une manifestation populaire. Depuis une dizaine d’années, ce rituel est devenu une grande manifestation touristique, à coups d’événements et de spectacles Son et surtout Lumière à grande échelle.
Les grands monuments et beaux bâtiments de Lyon revêtent alors leurs plus belles couleurs, suivant l’inspiration des artistes sélectionnés, et bien sûr le progrès des technologies.

Ainsi : des images projetées sur un écran d’eau, place de la République, des effets 3D et vidéo au théâtre des Célestins, … Ombres et lumières s’allient pour proposer un dépaysement urbain magique et éphémère.

Images officielles
Si vous n’êtes pas agoraphobe, allez-y ce soir, jusqu’à 1h, ou bien ce week-end. Sinon, rendez-vous jeudi, vendredi, pour flâner peut-être plus en intimité. Et encore 😉 
La fréquentation moyenne est de 4 millions de personnes, sur 4 jours…
N’oubliez pas de voter pour votre événement préféré : chez France3.
Plus d’infos :  site officiel de la manifestation.