Il y a quelques temps je vous proposais ici un article pour trouver votre morphologie. Si vous ne l’avez pas lu, ce n’est pas trop tard !
Et sinon, vous avez peut-être déjà cherché à connaître votre morphologie à vous, c’est-à-dire identifier quelle lettre / chiffre correspond à votre silhouette.
Aujourd’hui je vais vous expliquer pourquoi cette méthode de classement des silhouettes est incomplète. Je vais aussi revenir sur les principales idées reçues que l’on a au sujet de la morphologie.

trouver sa Morphologie vénus

Tenir compte de sa morphologie, c’est connaître sa « lettre »

« Et moi, Maïte, je suis en quoi ? On m’a dit que j’étais en H, mais j’ai quand même un peu de taille non ? Et moi, je suis en X ou en 8 ? Ah chouette, tu fais comme Cristina ma Chérie ! »

A chaque fois que je dis que je suis personal shopper, j’y ai droit. Les allusions à Cristina, qui m’amusent, parce que c’est tout de même grâce à elle que le métier de conseil en image a évolué en France.

Et puis ensuite vient l’avalanche de questions sur les fameuses lettres et les formes géométriques. Vous avez tellement bien fait vos devoirs et lu les magazines de mode, suivi les émissions de télé, mais ça n’a pas l’air de vous rassurer, ou de vous apaiser, bien au contraire…

Alors parlons-en de ces fameuses formes « archétypales ».

Pourquoi je ne crois pas aux lettres des morphos de base

Pour moi, c’est du folklore. Tout au plus une manière de rassurer, comme je vous le disais, ou en tout cas de « dégrossir » les choix possibles. Mais franchement, tenir compte de l’unicité de chacun à travers 4, 5, 6, 8 silhouettes ?

Non, non, non. Impossible.

Dans ma méthode, Les Equations du Style, qui fera l’objet d’un petit carnet que je suis en train d’écrire – vous pouvez d’ailleurs vous abonner à ma newsletter Happy Personal Shopping si vous voulez en savoir plus et suivre l’actualité de Bulles de Mode – je parle bien sûr de ces lettres. Mais je parle surtout de ce que j’appelle des variables d’adaptation.

Comme dans des équations mathématiques, vous savez, ces formules dont on cherche l’inconnue, x, ou y. Un reste de prépa… mais qui me permet de bien dissocier ce que j’appelle les formes de bases de vos particularités, ces petites choses de votre corps qui vous rendent unique et donc inclassable.

Pour moi, les lettres ne font pas tout. Car une femme en 8 qui a du ventre et de la poitrine ne peut pas s’habiller comme le dit le Manuel du Relookeur : tu peux tout mettre ma chérie. J’ai été concernée, avant d’avoir des enfants.

Et je peux vous dire que les robes tablier ne me mettaient pas DU TOUT en valeur. Bref. Tout ça pour vous dire que ce qui compte, ce n’est pas tant la lettre, que vos singularités. Epaules rondes, carrure, poitrine généreuse ou plus modeste, long cou, grands pieds, fesses rebondies, hanches larges, taille fine, etc. sont les véritables éléments que vous devez prendre en compte pour respecter votre morphologie et trouver les vêtements qui vous mettent le mieux en valeur. Et ça, ça ne rentre pas dans 8 cases morphologiques.

LA morphologie idéale, c’est le 8 ou le sablier : FAUX

Pour rebondir sur ce que je viens d’expliquer, le Manuel du Relookeur parle des morphos 8 et sablier comme des morphos équilibrées, et donc idéales. Je rappelle que 8 ou X, cela veut dire que vous avez des hanches dans l’alignement de vos épaules, et une taille marquée.
Mais. Oui, il y a un mais.
Mais, donc, ces cas particuliers ne tiennent pas compte de vos autre particularités :

poitrine, fesses, bras, cou, etc. Ce sont ces particularités qui peuvent occasionner une difficulté à s’habiller. Une personne sablier ou 8 peut donc avoir les mêmes difficultés à se vêtir qu’une personne rectangle / en H.
De plus, la forme de corps n’a absolument aucun rapport avec la mode, les tendances, les vêtements. Ce qui compte c’est de trouver le bon vêtement POUR VOUS. Mode ou pas. Silhouette équilibrée ou pas.
Donc idéale ? Seulement si on considère les proportions mathématiques 😉

On a la même morphologie tout au long de sa vie : FAUX

Et oui, le corps n’est jamais le même tout au long de la vie. Prise ou perte de poids peuvent avoir un impact sur votre morphologie, c’est-à-dire sur les proportions qui donnent à votre corps son allure. Il est donc important de bien se connaître, et de se regarder régulièrement de façon objective ou avec des amie.s pour avancer.
Attention cependant : quand on est enceinte, on ne change pas fondamentalement de morphologie : malgré la prise de ventre et de poitrine, les proportions du dos, des hanches, des jambes changent peu, en particulier au début de la grossesse. Après bébé, une fois que le ventre a repris sa place, il peut y avoir quelques changements.
C’est ce qui fait qu’on se sent parfois moins bien dans son corps après avoir eu un enfant. Ca m’est arrivé… J’en ai fait un article « Reprendre confiance après bébé » si ça peut vous aider.
Enceinte 8 mois stylée conseils mode
Un petit conseil personal shopping si vous êtes enceinte : attention aux tops, blouses et hauts dont la couture est située juste sous la poitrine : cela va lui donner encore plus de volume. A éviter donc si vous ne voulez pas mettre l’accent là !

Dès que j’aurai trouvé ma morphologie, je saurai comment m’habiller : VRAI et FAUX

C’est vrai que connaître sa morphologie, ça aide beaucoup. Cela permet de faire de bons achats, en se posant les bonnes questions en cabine. Votre attention se porte sur vos particularités physiques, et vous avez donc mieux conscience de ce qui vous met en valeur ou non.
Toutefois, ce n’est pas cette connaissance qui vous aidera à composer une tenue ou à choisir.
La morphologie est la première étape, mais elle doit être suivie par une réflexion sur votre style.
Si vous avez besoin d’être accompagné.e, je serai ravie de vous aider ! Parlons-en, par mail ou téléphone, ou sur les réseaux sociaux !