Des couleurs, des corolles, des étamines, des pistils, mais aussi du raffia, de la cellophane, bref, c’est un magnifique bouquet de silhouettes que Galliano nous propose. 
Les imprimés sont floraux, les couleurs franches et contrastées. De savantes harmonies, qui évoquent tour à tour le lys, l’orchidée, les camélias, les iris, etc. 
Les jupons se font les pétales de la Femme mise en fleur.
Les coiffures elles aussi nous parlent le langage des fleurs : bulbe par ici, corolle par-là. Beaucoup de poésie !
Les formes de certaines robes font penser au New Look. Une référence à Alice au Pays des Merveilles aussi? 

Euhm…. C’est pas un peu été quand même ???
(cf le défilé de Chanel, qui est peut-être un peu plus dans l’esprit Automne (à venir sur le blog).

Sources : fashionmag.com