Chaque année, l’Université de la Mode de Lyon organise un concours littéraire : toutes les parutions mode de l’année sont sélectionnées, et le Grand Prix est décerné par les étudiants.
Le prix a été décerné à « Yves Saint-Laurent », de Florence Müller et Farid Chenoune, le livre-catalogue de l’exposition rétrospective magnifique, qui a eu lieu l’année dernière.
Pour cette édition, quatre livres avaient été présélectionnés en tout, et les auteurs invités pour une table ronde de présentation de leur travail.
J’ai eu la chance d’y assister !

Voici un petit récapitulatif de ces interventions… 

Dominique Cuvillier, Le Grand Livre des Lunettes

Pourquoi un livre sur les lunettes?
C’est un objet très familier, mais pas un sujet de mode, pourtant c’est un outil qui fait l’objet de tant de créativité… Il y avait un vide à combler ! 
Aujourd’hui les lunettes ne sont plus seulement une « prothèse ». Elles sont devenues accessoire de mode, et donnent parfois des indications sur le statut social des individus.
Ce livre est structuré par deux parties : un « historique », puis un catalogue de la collection personnelle de l’auteur, grand passionné (pour découvrir un autre passionné, de rouges à lèvres et de parfum, c’est ici.).
L’objectif de M. Cuvillier avec ce livre est de transmettre sa passion, sa connaissance. Ce n’est pas un livre d’historien, au sens académique du terme. Pour M. Cuvillier, ce qui doit primer avant tout, c’est le plaisir !
Aujourd’hui les lunettes sont un accessoire de mode…
 Pourquoi? Quelques facteurs d’explications selon lui :
– l’industrialisation, qui a permis la fabrication de masse,
– l’utilisation du plastique, qui est moulé, et permet donc plus de sophistication, en un mot… de mode !
– les années 80, grâce à l’action des créateurs, qui ont découvert leur potentiel d’accessoire de mode : les lunettes griffées, un objet relativement abordable, qui sert donc de substitut de luxe… (Pas les moyens d’acheter un sac? Pas grave, on choisit des lunettes!)
Les lunettes sont aujourd’hui un moyen de consommation courante. Elles sont toutes plus créatives les unes que les autres, un moyen d’affirmer sa personnalité, et son originalité.
Pourtant elles sont boudées par les politiques 🙂
Ca fait vieux et intello??? C’est peut-être aussi parce que symboliquement elles font « écran », entre les autres et nous. Heureusement les stars sont là pour les faire accepter…

 

Aujourd’hui, c’est un marché très important, et en croissance : chacun de nous portera un jour des lunettes. Qu’on se le dise!
A très vite, pour la suite, sur YSL, le lauréat du Prix du Grand Livre de Mode !

Pour acheter le livre :
Le grand livre des lunettes