La rentrée 2010 a été marquée par deux spots publicitaires concurrents, deux parfums masculins. Aujourd’hui c’est bientôt Noël, les films reviennent donc à l’écran.

Petite analyse-comparaison…
Le match va être serré !!!!

Nom :                            DIOR HOMME                                    BLEU de CHANEL
Avantage Chanel, moins classique que Dior dans l’appellation.

Réalisation : Guy Ritchie, réalisateur branché, qui monte             Martin Scorcese, géant du cinéma

Avantage Dior, de choisir un réalisateur moins « expérimenté » mais pas débutant, qui en plus a déjà travaillé avec l’égérie.

Egérie :          Le magnétique et sexy Jude Law                L’espoir du cinéma Français Gaspard Ulliel
Avantage Jude Law, et son accent British, auquel je suis si sensible…

Durée :                            1 minute 01                                                               1 minute 01

Egalité. Mais il existe une Dior Homme longue « Un rendez-vous » qui permet de développer un peu l’histoire… Un jeu de flashforward (au lieu de flashbacks 😉 ) et de jeux entre ce qui va se passer, ce que les protagonistes imaginent maintenant, etc. Pour le voir, c’est .

Claim* :   Audace, distinction de la couture Dior Homme              La fraîcheur, l’énergie, les sens
                de la plus habillée à la plus sport chic                             en trois actes.
(*Promesse / Avantage produit, en Langage Marketing)
Avantage : Chanel, une promesse plus étoffée selon moi.

Musique du film : classique, un violoncelle, une soprano.             Moderne, groupe de rock-pop
Egalité. J’apprécie le romantisme, le glamour, le chic de l’opéra, so Dior!, mais la modernité du rock. So… Karl !

Scénario :

Chez Dior, un homme, torse nu, se regarde dans la glace, s’habille, tout en parlant au téléphone. Sa conversation est assez mystérieuse, car on n’a aucun détail. Il pourrait parler à sa maîtresse comme à son pire ennemi… Il se parfume, puis sort de son palace, saute dans sa voiture, ancienne, décapotable. On dirait James Bond qui part dans la nuit. Il a donné rendez-vous à une … femme, qui prononce la phrase du spot « How will I recognize you? » Et Jude qui répond : « Ne t’en fais pas, tu le sauras quand je serai là ». Il se gare près du Trocadéro, une silhouette féminine so Dior, trench est là, sur le parvis, face à la Tour Eiffel. Il s’approche, un souffle de vent soulève sa cravate (mon moment préféré ! tellement bien vu !) et on imagine le parfum qui s’envole vers la jeune femme, qui semble nue sous son trench… RRRrrr !
Chez Chanel, un Homme, Gaspard, court après une silhouette blonde, qui s’enfuit. On ne sait pas très bien s’il s’agit d’une scène de film (on aperçoit un clap), mais on arrive ensuite dans une salle où a lieu une conférence de presse, avec le même homme, à qui l’on vient de poser une question. La phrase est prononcée par un homme plus âgé : « Would you like her to rephrase the question? ». Gros plan ensuite sur les lèvres de la jeune femme, qui est dans la pénombre. S’ensuit une série de flash, Gaspard qui filme ou flirte avec des jeunes femmes, très différentes, toutes très belles.Et soudain, la pénombre disparaît et révèle le visage de la Blonde que Gaspard poursuivait. Et là, il change d’attitude et dit « I’m not going to be the person I’m expected to be anymore » (je ne veux plus être ce que l’on attend de moi). Il se lève, quitte la salle, qui se démantèle (par magie?)

J’avoue que le second film me laisse un peu perplexe, je le trouve moins clair et structuré que le premier. Peut-être ce flot d’images enchaînées, un parti pris de Scorcese…
Avantage Dior donc, dont j’aime l’esprit très glamour, j’ai envie de dire presque British, à la James Bond !
J’adore ce plan sur la bouche de la fille, qui fait écho à celui sur sa nuque, un peu plus tard…
AMBIANCE
Chez Dior, mystérieuse, sensuelle, glamour… Tout ce que j’aime ! 
Chez Chanel, Arty, notamment avec les séries de flash et effets négatif / couleur, un peu glauque dans la salle de presse, moderne.
FLACON : Très vertical pour Dior, plus carré pour Chanel. Bleu intense, conforme au nom chez Chanel, transparent, et laissant voir le jus pour Dior. Les formes structurées évoquent le masculin. Pas de grande originalité. 

Avantage Chanel, pour la forme carré, plus rare, et la couleur.

BILAN ?
DIOR évidemment ! Enfin, pour moi ! Et vous, plutôt Gaspard ou plutôt Jude?

Voir les pubs : DIOR HOMME, BLEU de CHANEL.
Les marques ont aussi créé des sites temporaires : ici et .
…Avantage Dior qui propose des fonds d’écran, des détails, des bonus, etc.   !!!!!