Je vous en avais déjà touché un mot il y a quelques temps, en vous présentant la réédition du pantalon Karting popularisé par Brigitte Bardot. Aujourd’hui, c’est une nouvelle ère mode qui s’ouvre.

I already told you about the Karting pants popularized by Brigitte Bardot in the 70’s, announcing its comeback this year. It’s like a new era in fashion!
Un peu d’histoire…
Rattrapage si vous n’avez pas vu l’exposition BB à BB (Boulogne Billancourt, ndlr).
If you missed the splendid exhibition in Boulogne Billancourt last winter. (In English at the end of the article).
Brigitte, c’est une jeune fille de bonne famille, passionnée de danse, qui devient mannequin récurrent de Elle, alors dirigé par une amie de sa mère, Hélène Lazareff.
Le cinéma lui fait les yeux doux, mais ses parents craignent que leur fille rebelle ne se perde dans ce milieu propice au scandale. Ils finissent par craquer, sous l’impulsion du grand-père de Brigitte.
Elle rencontre Roger Vadim à 15 ans, à un casting, et tombe éperdument amoureuse. C’est le début d’une passion, qui sera suivie ensuite par beaucoup d’autres. Ses parents s’y opposent avant de céder (la jeune fille fait une TS…), mais le mariage ne se fera qu’à ses 18 ans.

Pour la cérémonie, elle choque, en portant une robe vichy rose… C’est la première fois qu’elle lance une mode, mais pas la dernière.

La ballerine? c’est elle. Le ruban dans les cheveux, noir ou ethnique/hippie? c’est elle. La cuissarde vinyle? c’est elle. La veste officier à brandebourg? c’est elle (visite au Général de Gaulle en 1967).
Brigitte enchaîne les films, français et internationaux, mais c’est Et dieu créa la femme (1956), que lui écrit Vadim, qui la propulse au rang de star, mais surtout de sex-symbol international.
Elle devient le symbole d’une génération, de l’émancipation de la Femme, de la révolution sexuelle.
Ses chansons sont des hymnes, utilisés très souvent dans la pub (« Moi je joue »pour Miss Dior Chérie)

Le retour de BB, dans la mode, dans l’air du temps

Today, BB is back in the air, in fashion
Pourquoi un retour aujourd’hui? Why ?


Le goût du vintage, ok, pas la peine d’étayer
Vintage trend ? ok, no comment.
Mais l’exposition du mois de septembre 2009 met aussi en lumière un mouvement peut-être plus profond de la société : Une envie de liberté? Une fraîcheur, une spontanéité, une séduction sensuelle, presqu’incontrôlée, qu’incarnait BB dans sa jeunesse?
A votre avis ?
But perhaps also a deeper society movement and need : need for liberty, spontaneity, freshness, sensual and uncontrolled seduction, everything that Brigitte was in her youth. What do you mind?
La fièvre BB c’est aujourd’hui : un personnage dans le film Gainsbourg, un sac Lancel, en alcantara ou textile (vous connaissez tous le combat de La Bardot pour la protection des animaux), le retour du pantalon Karting, une série d’objets déco Théo Jasmin (beaucoup de séries limitées épuisées pendant longtemps, mais aujourd’hui à nouveau disponibles !!!)
, la réédition de ses films en DVD, des biographies, une exposition à Saint Tropez cet été, des vidéos sur Youtube.
Today, Brigitte is a new series of two bags by Lancel, a character in a French biopic on Gainsbourg, the reedition of Karting pants, a series of decoration objects by Theo Jasmin, DVD, books, and also an exhibition in Saint Tropez this summer, videos on youtube.
 
Brigitte comes from a bourgeois family, whose passion is dancing. She became early model for the French Elle, managed by her mother’s friend Hélène Lazareff at the time.
At 15 she already is very beautiful, so people from the cinema industry would like to work with her, but her parents won’t let her. Thanks to her grand-pa’s supports her, so she finally won.

Brigitte meets Roger Vadim at 15 and falls madly in love. First love, but there would be many others. Her parents again denied her the right to see him. But she tried to commit suicide, so they had to again, let her rebellious daughter do as she wanted. However they decided the marriage would take place only when she would be 18.

For the ceremony, Brigitte wears pink vichy. It’s a scandal, but also a new trend !

She also launched : ballet shoe, black and hippie hair bands, vinyl thigh boots, military jacket with brandenburgs (visiting General de Gaulle in 1967). (NO, it’s not a new trend ! Fashion is a giant circle !)
She did film after film, but it When God created Women who gave her the status of international star, starting in the US. She also became a sex-symbol, and the symbol for a generation, the emancipation of women, the sexual revolution in the 60’s. Her songs have become hymns, and are very often used in advertising (Moi je joue for Miss Dior Chérie Perfumes).

Note 2 juillet : Regardez la collection Cruise de Chanel pour l’automne. C’est pas du Bardot ça (picture)?
Note of July, 2nd : look at the Cruise collection by Karl for this autumn. Isn’t it so Bardot?

Deux livres sur le mythe : Brigitte Bardot : Le mythe éternel
et Initiales B.B. : Mémoires