Propriété de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon, le Musée des Tissus tisse depuis 150 ans des relations privilégiées avec les entreprises de la région, par exemple la maison Hermès, avec laquelle le musée cultive une forte amitié.
Après la reine d’Angleterre, c’est en effet probablement le musée des tissus de Lyon qui a la plus belle collection de carrés Hermès au monde !

Un carré Hermès inédit au Musée des Tissus

Carré de Soie Hermès Musée des Tissus de Lyon Fleurs et Papillons de Tissus

176 ans d’existence pour l’une, 150 pour l’autre, ces deux grandes institutions partagent des valeurs de patrimoine,  d’innovation et de savoir-faire, et surtout une grande amitié,  qu’elles ont choisi de célébrer avec la création d’un carré Hermès inédit : « Fleurs et papillons de tissus », dessiné par Christine Henry, qui collabore depuis 1997 avec la maison de luxe.

Il aura fallu six mois à la dessinatrice et à l’équipe de graveurs pour élaborer cette nouvelle création.

Pas moins de 28 cadres ont été nécessaires pour constituer l’ensemble de couleurs ! La peinture sur soie au cadre est un procédé traditionnel, encore utilisé à Lyon (à voir !), et bien sûr par la maison Hermès.

Impression de soie au cadre

Il s’agit de découper une image en couches de « masques » successifs, correspondant chacun à une couleur. On commence toujours par la couche la plus claire pour arriver à la plus foncée.

A l’occasion du vernissage,  un graveur de la maison Hermès était là pour parler de son travail. Chaque cadre ou masque est  réalisé à la main à partir du dessin initial via un calque transparent.

Carré de Soie Hermès au Musée des Tissus de Lyon (12)

Le carré de soie est ensuite décliné dans toute une gamme de teintes, qui mettent toutes en valeur les motifs de manière très différente. Mon préféré ? Celui sur fonds bleu roi !

Carré de Soie Hermès au Musée des Tissus de Lyon (3) Carré de Soie Hermès au Musée des Tissus de Lyon (4) Carré de Soie Hermès au Musée des Tissus de Lyon (5) Carré de Soie Hermès au Musée des Tissus de Lyon (6) Carré de Soie Hermès au Musée des Tissus de Lyon (8)

Une autre artisan de la maison Hermès montrait au public son savoir-faire : la soie sabrée. C’est une technique ancestrale réalisée entièrement à la main qui permet d' »abîmer » volontairement le satin duchesse pour créer un relief.

Impressionnant !

Un carré oui, mais le musée des tissus dans tout ça?

Les archives du Musée des Tissus dans un carré Hermès

En fait, l’institution lyonnaise gérée par la chambre de commerce et d’industrie apparaît en filigrane du motif : pour son inspiration, Christine Henry a travaillé sur les archives du musée.

Carré de Soie Hermès au Musée des Tissus de Lyon (1)

Carré de Soie Hermès au Musée des Tissus de Lyon (2)

Carré de Soie Hermès au Musée des Tissus de Lyon (9)

Partie des fleurs et des papillons, odes à la nature et aussi à une tradition de motifs privilégiés de la création textile, elle a choisi d’intégrer dans les ailes de papillon des citations de ces archives. Pour alléger l’ensemble et lui donner une autre dimension, plus originale, Christine Henry a changé ses papillons en papillons d’éventail, déployant leurs ailes et révélant leur motifs historiques.

Une Merveille! L’exposition Hermès dédiée au Carré de Soie « Fleurs et Papillons de tissus » dure jusqu’au 5 janvier. Allez-y vite!!!

Si vous aimez la soie, vous aimerez peut-être le travail de Petrusse, qui a ouvert une boutique à Lyon.