Vous ne connaissez pas Crealips ?
Il s’agit d’une nouvelle marque de rouges à lèvres, qui propose, tenez-vous bien, la création d’un rouge à lèvres entièrement sur-mesure !
Comment ça marche ? C’est très simple, il suffit de choisir sa teinte, le parfum souhaité, et bien sûr le packaging. Au total plus de mille possibilités de rouge à lèvres ! Pssst : on peut même faire graver son étui !
Chimiste spécialiste de la couleur, Raphaëlle a travaillé pendant plusieurs années au sein de différents industriels cosmétiques, avant de concrétiser son projet. Pour elle, chaque femme est belle, et son rouge à lèvres doit lui permettre d’exprimer sa féminité au gré de envies, de ses humeurs…
Elle a baptisé sa gamme de rouges Humeur et Gloss…
Née il y a près d’un an, la marque a développé depuis quelques semaines un nouveau site internet. Décryptons-le ensemble!
Charte graphique et Image de Marque : Couleurs et structure.
L’image de marque est d’après Benoît Heilbrunn dans La Marque (Que Sais-je), un indicateur qualitatif lié au contenu de la marque et à sa perception par un public cible. L’image renvoyée par le site est donc très directement liée à la représentation que l’on va avoir de la marque. Beau site ? Implique inconsciemment la qualité.

Couleurs
La première impression du site Crealips vient de la couleur : noir, rouge et blanc, les couleurs du logo. Un choix probablement dicté par les codes du luxe / produits haut de gamme : le noir fait toujours chic (merci Chanel!), le blanc minimal / sobre lui répond pour un effet graphique très contrasté, et le rouge vient réchauffer tout ça.
A noter aussi : le rouge renvoie directement au produit vendu, ce qui est bien vu pour la mémorisation de la cible.Structure & Images
En ce qui concerne la structure du site, elle est sobre et minimale également : structure en triptyque, avec deux photos qui encadrent un texte, pour la page d’accueil. Structure en diptyque avec une colonne latérale fractionnée, pour les autres onglets.
L’équilibre image / texte est important car il cadre visuellement le lecteur. Bien joué !
Petit bémol : les images doivent vendre le concept, le produit, la marque.
Malgré sa qualité certaine, je ne suis pas convaincue par l’image de gauche de la page d’accueil : une jeune femme dans un décor assez précieux / ancien, presque baroque (tableau au mur, rideau, beau bois, coussin rouge et miroir), en chemise de nuit à l’ancienne (Erratum : c’est une robe de mariée, mais je trouve qu’elle fait chemise de nuit*), suspend son geste, et regarde qui vient d’entrer. Photo : Philippe Cotin.

Pour moi cette image est très belle, elle fait rêver, mais elle ne correspond pas tout à fait aux revendications de la marque : proposer une gamme de rouges pour les femmes d’aujourd’hui (sous-entendu actives, urbaines, comme le montrent les autres images du site).
A retenir : la cohérence du message est à privilégier sur la beauté des images.

Contenu
L’impression visuelle est bien sûr importante (et même première à mon avis), mais le contenu l’est tout autant.Pourquoi une marque choisit-elle de créer un site internet ?
– pour avoir une présence sur internet
(moyen économique de toucher un public très large et international)
– pour se positionner
(parler soi-même de soi vaut mieux qu’un autre le fasse!)
– pour informer sa cible bien sûr
(communication. Permettre aux gens d’en savoir plus sur vous sans vous le demander)
– mais aussi pour la rassurer ! notamment en affirmant sa crédibilité
(site = preuve de sérieux inconsciente, car possibilité de s’informer sur une marque, et de la « juger »).
Le site s’articule autour de plusieurs rubriques : Accueil, Concept, Valeurs, Humeur & Gloss (Nom de la Gamme), Prestations, Où acheter?
Les noms des rubriques sont très clairs, lisibles. La transparence est un bon point car le visiteur ne cherche pas indéfiniment ce qu’il voudrait lire.
Moralité : il n’est pas nécessaire d’avoir un site très compliqué pour qu’il soit efficace.
Au contraire, plus la structure est simple et lisible plus la navigation est facilitée, quel que soit le contenu du site.

Si vous avez besoin de conseils pour votre site, n’hésitez pas, je travaille de temps en temps comme consultante dans ce domaine 🙂 .*Que je trouve la robe de mariée très proche d’une chemise de nuit n’engage que moi, même si elle est très belle ! Suite à des réactions, je souhaite préciser que je n’ai jamais critiqué la beauté de la robe, vous le savez j’essaie toujours de dépasser mes simples goûts esthétiques, mais la pertinence de ce type de robe dans l’esprit global du site. Que les choses soient claires 🙂