Ca fait quelques semaines que j’ai envie de vous parler de trois jeunes créateurs pleins de talent.

Ils font partie des lauréats Step by Step, le concours organisé deux fois l’an par Mess Around. Ce sont mes petits coups de coeur…

Tout d’abord, il y a le travail de Morgane Fauvel.

Ce qui l’inpsire, c’est l’univers fantastique, le rêve. Elle me fait beaucoup penser à Marie Bieque, vous savez, la lauréate de janvier. Elle a travaillé sa collection de chaussures en 3D directement, puis l’a retranscrite sur papier.

Son objectif : détourner les formes actuelles pour interpréter une créature mi-homme mi-animal. Trois thèmes sont déclinés, plus ou moins colorés ou sombres, autour du concept de « Peau d’Âme » : à porter en fonction de son humeur. A noter : la touche de léopard à l’intérieur de l’escarpin.

Morgane aime travailler la structure, la recherche de volumes, la déformation, mais aussi les contrastes, notamment dans les matières, comme le cuir et le plastique, les matières industrielles / synthétiques s’opposant aux matières nobles.

 

Cette vision des choses se retrouver dans son second projet : un sac.

Au départ, une recherche sur des boîtes en plastique à partir de volumes 3D.

Morgane crée à partir d’éléments standardisés et banals (des radiographies) une structure compliquée. Progressivement la forme est simplifiée pour devenir fonctionnelle et inédite.

Elle aime cette idée de squelette vs peau : le sac est comme les chaussures, une peau transparente, il se font avec vous-même, devient un prolongement de vous.

Ce n’est en quelques sorte plus un accessoire, puisque c’est devenu vous …