Cette année pour le weekend prolongé d’Halloween on a décidé de repartir en camping-car.
Je vous l’ai dit cet été, j’ai vraiment adoré !
Cette fois-ci, pour éviter la pluie dans notre région, on s’est dit qu’on allait partir dans le Sud.
Après tout, dans le Sud, il ne pleut jamais, n’est-ce pas ?
Bon, cette fois-ci, il s’est avéré que c’était pas tout à fait le cas… Il a plu… comme on dit : « comme vache qui pisse » pendant 3 jours. Mais armés de courage, on est quand même partis en famille, et on a décidé d’aller vers la Drôme.
Là, ça a été compliqué de trouver des activités à faire quand il pleut. Voici donc une liste des activités à faire en famille dans la Drôme au cas où, si vous vous retrouvez dans le même situation !

 

Incontournable : le château de Grignan

Ce château est connu principalement grâce aux illustres personnalités qui y ont séjourné, et en particulier Madame de Sévigné au XVIIème siècle.
C’est un château qui a été construit comme beaucoup de châteaux d’aujourd’hui sur les bases d’un château fort et son originalité réside dans les extérieurs.
Château de Grignan sous la pluie (1)
Il comporte en effet une terrasse construite sur le toit de l’église de la collégiale Saint-Sauveur qui jouxte le château. Devant l’église, un parvis magnifique, et au-dessus, une terrasse à 360°, panoramique sur toute la Drôme provençale.
Château de Grignan sous la pluie (4)
Croyez-moi, c’est magnifique, même s’il pleut. Le château et son architecture très soignée se détachent sur le ciel gris. Il ne suffit plus que de chausser ses bottes de pluie pour en profiter.
Détail Architecture Château Grignan Drôme
Côté vue, le paysage s’offre à nos pieds, superbe, même sous un ciel menaçant.
Château de Grignan sous la pluie (2)
Les champs de lavande au pied de la ville.
De l’autre côté de la collégiale Saint-Sauveur, il y a un très joli jardin, qui doit être très agréable en été.
Bien sûr, l’intérieur du château se visite mais avec nos trois petits chéris de moins de 5 ans, c’est toujours compliqué donc pour l’instant on privilégie les extérieurs sachant que ce château à 2h30 de Lyon et facile d’accès.

 

Le nougat de Montségur

S’il pleut pendant votre séjour en Drôme vous pouvez aussi choisir de déguster du nougat.
Alors bien sûr je ne vous parle pas de Montélimar et de ses multiples nougateries qui proposent du nougat de Montélimar.
Nougat Royal Montségur DrômeCette appellation n’a pas vraiment de valeur qualitative.
Il s’agit simplement d’une appellation géographique.
En l’occurence, nous avons découvert un nougat qui n’était pas un nougat de Montélimar, le nougat de Montségur.
Il s’agit d’une entreprise créée en 2011 avec comme objectif le respect d’une certaine qualité.
Les matières premières sont donc choisies avec soin : ils vont chercher leurs citrons bio jusqu’à Menton !
Pour la recette traditionnelle, le nougat de Montségur propose un nougat fabriqué à partir de miel local et non de sucre comme dans la plupart des recettes industrielles. Forcément, cela a un impact sur le goût !
Parmi les nougats de leur gamme, il y a bien sûr le classique tendre à la pistache, et aussi une découverte pour moi : le nougat noir.
Vous connaissez ?
Nougat Noir Montségur Drôme (1)
Le nougat noir et un nougat qui a été fabriqué uniquement à partir d’une caramélisation de miel et d’amandes. Il n’y a pas d’oeuf dans la recette. Pour cette réalisation le nougat de Montségur se vante de proposer le nougat noir le plus riche en amandes et en l’occurrence quand vous goûtez, vous avez tellement ce goût croquant d’amandes et en même temps ce caramel délicieux !
Je crois que je n’ai jamais mangé un aussi bon nougat !
Bien sûr, le nougat de Montségur propose aussi des variations originales de nougat avec des mélanges de fruits comme cassis-citron – les fameux citrons bio de Menton ! – abricot-figue – hyper bon – ou encore des calissons, à base d’orange et de melon.
Bon le nougat noir reste quand même mon préféré !!!
Je voudrais ajouter aussi que l’accueil qui est fait au client est vraiment excellent ! L’équipe est accessible, souriante, abordable, sympathique et commerçante 👌
Nougat de Montségur (sur Lauzon).

 

La Ferme aux Crocodiles

Troisième idée de visites à faire en famille quand il pleut dans la Drôme : aller voir des crocodiles.
Je connais La Ferme aux Crocodiles depuis mes 10 ans je crois. Je me rappelle qu’à l’époque mes parents avaient trouvé ça cher pour ce que c’était…
Près de 30 ans plus tard j’y emmène mes enfants avec une appréhension certaine…et pourtant la magie a opéré !
Les enfants te poussent à avoir une vision d’enfant et du coup tu t’émerveilles de tout.
Ou est-ce parce que le parc a énormément développé son offre? Je pencherais pour les deux raisons.
La Ferme aux Crocodiles
La Ferme aux Crocodiles propose donc une immense serre tropicale dans laquelle les parfums de fleurs exotiques se mêlent aux odeurs des caïmans, alligators et autres crocodiliens.
C’est incroyable le nombre de crocodiles que détient la ferme. Apparemment, c’est la réserve la plus grande d’Europe!
On y trouve des crocodiles du Nil bien sûr, et aussi des alligators, des caïmans et d’autres espèces protégées beaucoup moins répandues.
La visite s’organise autour de grands bassins qui accueillent les crocodiles. Les règles de sécurité sont importantes : on n’a pas le droit de porter ses enfants sur les épaules par exemple, ni de monter sur les barrières. Le spectacle en vaut toutefois la peine.
Parmi les animations quotidiennes, il y a bien sûr le temps de nourrissage des animaux, qui a lieu une fois par jour. C’est impressionnant quand on voit les soigneurs lancer des carcasses de poulet entières à leurs protégés.
Les crocodiles les gobent en 2 ou trois claquements de bec – euh pardon de gueule.
D’ailleurs, connaissez-vous la différence principale entre les trois grandes espèces de crocodiliens ?
Il faut regarder leurs mâchoires pour le savoir : les crocodiles ont une gueule en V, les alligators en U, et les gavials en I. Et une fois la gueule fermée, on ne voit pas les mêmes dents dépasser.
On ne voit que les dents du haut des alligators par exemple. Alors, quelle espèce ici à votre avis ?
La visite se prolonge également avec une zone de jeux type accrobranches et d’un atelier pour les enfants. Enfin un cabinet de curiosité dédié à une collection impressionnante d’objets divers en rapport avec la figure du crocodile – il manque le DVD de Bernard et Bianca ! – précédé d’une fausse caverne où l’on retrouve des moulages de fossiles de reptiles et dinosaures que l’on peut toucher !
J’ai bien aimé le parc. Seuls bémols : certains animaux étaient en quarantaine – et leurs enclos du coup vides – et une partie de la ferme fermée à cause des intempéries, mais le billet lui, n’est pas remisé !
Si vous y allez en famille, prenez le pass : 2 adultes et 2 enfants pour 50 euros.
Ferme Crocodiles Drôme Pierrelatte (4)
Au final on a passé un très bon moment. Les enfants ont adoré … c’est d’ailleurs parfois un peu compliqué de les retrouver dans la ferme parce que le parcours n’est pas linéaire !
Le plaisir était au rendez-vous !
Un dernier conseil si vous voulez y aller : ne vous couvrez pas trop, le climat est tropical à l’intérieur, et essayez de vous garer à proximité de l’entrée pour enlever votre couche superficielle très vite et ne pas prendre froid à la sortie !
Ce bref séjour en famille dans la Drôme était une réussite, malgré la pluie !
On reviendra, probablement pour visiter le Palais du Facteur Cheval, croisé sur le trajet. Mais ça c’est une autre histoire !