Bulles de Mode vous propose aujourd’hui une nouvelle série d’articles, centrée sur les outils que les professionnels de la mode utilisent. Pour cette série, il n’y a pas d’ordre logique. Aujourd’hui, elle commence par un focus sur le Carnet de Style.

Le carnet de Style : définition, contenu, utilité

Le Carnet de tendances, outil de création de collections pour stylistes

Difficile de vous parler de Carnet de Style sans parler de Carnet de Tendances, avec lequel on le confond souvent. Un article viendra étayer ce qu’est le carnet de tendances, mais pour faire court : un carnet de style présente des silhouettes, le style d’une collection, donc quelque part LA collection, tandis que le carnet de tendances présente des inspirations, des directions pour créer une collection.
En un mot, la différence est chronologique : l’un est situé en amont (carnet de tendance) de l’autre (carnet de style).
Il y a une autre différence aussi : la personne qui rédige / compose le carnet est différente.
Dans le carnet de style, c’est souvent le créateur lui-même. Pour les grandes entreprises, qui ont une équipe, c’est une équipe de stylistes*.
* Il faudrait presque aussi revenir sur leS métierS de styliste (et oui, il y en a plusieurs!)… je le note pour la prochaine fois !

Le Carnet de style, dictionnaire de collection

Revenons-en au carnet de style. J’ai eu la chance de rencontrer Claire, la créatrice de May Day, une jeune marque de vêtement, distribuée en exclusivité à Lyon au Tube à Essai (Passage Thiaffait, plus d’infos là).
Mayday-créatrice-Lyon
Jeune diplômée Esmod Paris, la jeune femme a eu un coup de coeur pour la boutique tenue par les étudiants(e)  de l’Université de la Mode. Quelle chance pour nous !

C’est pendant l’année que son projet a germé. Pour son projet de fin d’études, sa première collection, elle a créé une collection qui lui ressemble : des modèles qui sont liés à son environnement, et à son histoire.

Bulles de Mode, vous le savez, est persuadée qu’on ne connaît bien le travail de quelqu’un qu’en comprenant son Histoire, ses origines. Alors allons-y.

Histoire de la marque May Day

Pour Claire, la marine est plus qu’une passion, c’est aussi un métier de famille : son père, son grand-père étaient marins, ils lui ont raconté la mer, son univers impitoyable. Elle se passionne depuis son plus jeune âge pour les uniformes de marins (moi j’adore les pompoms!)

Première collection de May Day

Sa collection témoigne de cette passion, ainsi que le nom et le logo de la marque : May Day, en lettres et… en morse (pour ceux qui ne le savent pas, May Day = SOS dans les mondes de la marine et de l’aviation).

Logo May Day

Claire crée les vêtements du dessin au modèle fini, en passant par le patron. Elle choisit dans la mesure du possible des matières naturelles, le coton ou le lin.

Les coupes May Day, exploration de la structure du vêtement

Les coupes ? Structuré / Déstructuré. Petits détails façon uniforme de marin. Les photos parlent d’elles-mêmes :

Le carnet de style de May Day

Pour réaliser cette collection, Claire a d’abord commencé avec un carnet de style, dont voici quelques extraits. Je voulais vous présenter ce travail car, d’une part il est d’une grande qualité technique, notamment par sa précision, d’autre part parce qu’il est visuellement très beau.

Un carnet de style est essentiel. Il signe la naissance de la collection aux yeux du public, professionnel ou non, des créations du designer. A soigner donc, avis aux jeunes créateurs !!!!

Psst : je vous conseille de lire le manifeste de la marque. C’est tellement clair !!!! Rien de mieux pour expliquer son concept !!

Manifeste MayDay

Merci Claire, de nous avoir parlé du carnet de style de May Day !