Bluffée ! [Défilé Who’s Next]

Le mot n’est pas de trop pour décrire mes impressions du défilé Who’s Next Graduate Fashion Show, un défilé de jeunes talents sélectionnés, tout juste sortis des meilleures écoles de mode européennes.

Facteurs-clé de succès d’un défilé réussi

Le décor

Un espace de circulation avec escalators, escaliers et ascenseur, détourné, sublimé par des éclairages changeants, entre roses et bleus.

Décor Who's Next Défilé Graduate Fashion Show

La musique

Un band de trois musiciens polyvalents, menés par un rockeur au look très étudié : on aurait dit le cousin de Karl avec ses lunettes, ses bagues, ses chaussures vernies et sa mèche poivre et sel. Aux premières notes, le talent des Désinvoltes explose. C’est bon du rock bien fait !!! Pas étonnant qu’Eva Longoria et Tony Parker à l’époque de leur mariage leur aient fait confiance !
Les désinvoltes Who's Next Show
La play-list mêlait joyeusement classiques (Oh Sharona !!!) et tubes récents (Lucky, I follow), pour un effet multi-vitaminé réjouissant.

Les mannequins

Défilé Who's Next Graduate Fashion Show

Créations Guillaume Corbin

Des danseurs modèles, comme souvent maintenant dans les défilés. Je ne sais pas qui a lancé cette mode, peut-être Alexander McQueen ?, mais c’est aujourd’hui un classique des défilés.

Abiola Aderonke Who's Next Fashion Show

Abiola Aderonke

Nouveauté pour moi cependant : certains modèles chantaient également !!! Les voix féminines venaient compléter celles des chanteurs dans une harmonie vraiment agréable.

Of course : Les vêtements !!!

Des créations très différentes les unes des autres, des plus homogènes et cohérentes aux plus hétéroclites, des plus gracieuses – les collection de Wenshuang Lu et Jacquelyn Chow m’ont énormément séduite par leur douceur, leurs formes structurées et graphiques, et leur « portabilité » immédiate –  aux plus polémiques : la collection de manteaux en latex noir brillant de Arthur Avellano m’a froidement fait penser aux impers de la Gestapo, et m’a donc déplue…

Jacqueline Show

Jacqueline Show

Who's Next Rudy Fontaine

Rudy Fontaine

Wenshuang Lu Esmod Who's Next Show

Wenshuang Lu

Ajoutez une chorégraphie étudiée (signée Virginie Toc, la DA des défilés Who’s Next d’aussi loin que je me rappelle), un bon public, l’adrénaline de l’impatience et de la fatigue de fin de journée, et vous obtenez un défilé ultra cool auquel je suis ravie d’avoir assisté. Merci Parsons de m’avoir invitée !
Final Graduate Fashion Show Who's Next

Les écoles du Graduate Fashion Show Who’s Next Sept 15 :

The Graduate Fashion Show présentait le travail de diplômes de : Parsons,  Esmod, Lisaa, Instituto Marangoni, Esaa Duperré, Atelier Chardon Savard, Polymoda, London Royal College of Art, Paris College of Art, University of Westminster, Studio Berçot. 

A noter : sur Who’s Next, j’ai aussi été très impressionnée par le travail de Karen Topacio, jeune créatrice présentée en marge de l’espace tendances, qui ne défilait cependant pas. Après de premières recherches sur le bois, les formes organiques et l’utilisation d’un jersey très épais, elle s’est allié les services d’un développeur pour créer une application qui capte les mouvements du corps.

Karen Topacio Shoes

Karen Topacio Manteau

Karen Topacio Movement Project

Karen Topacio Project

Ces mouvements sont repris et interprétés en volume, puis retranscrits sous forme de patron de vêtements. Un travail très intéressant,  un seul bémol toutefois : l’utilisation de matières trop différentes qui cassent un peu l’effet, et le manque de douceur du voile utilisé. Probablement une question de budget 😉

2017-02-21T00:05:33+00:00 Défilés|

Leave A Comment