Ceux qui me connaissent savent que je suis très organisée.
J’aime bien, mais je crois que bien plus que ça, je ne peux pas m’en empêcher !
Alors imaginez le défi de vacances improvisées !
Cette année, je suis partie en camping car dans le Jura. C’est un mode de transport original, qui permet finalement de dormir n’importe où, et j’ai adoré !

En ce qui nous concerne, voyager en camping car nous permet d’emprunter les plus petites routes de France (celles qui n’ont pas de marquage au sol!) et de stationner dans la nature.
Le Jura et ses verdoyants paysages paraissaient donc tout à fait appropriés !

Voyage Tourisme Château-Chalon Jura

Et je n’ai pas été déçue. Voici quelques spots parmi mes préférés, si vous aussi vous prévoyez des vacances dans le Jura.

Les Cascades de la Langouette et les forêts de sapin environnantes

Des gorges et des cascades impressionnantes, qui entraînaient des turbines et produisaient donc de l’électricité.

Un petit sentier grimpe tout le long des cascades – ou descend si vous préférez le faire dans l’autre sens. Ça glisse un peu, mais la ballade au bruit des chutes d’eau est très sympa !
A faire en prenant son temps, il y a tout de même du dénivelé !

Forêt La Châtelaine

La forêt et le Château de la Châtelaine

Un de mes lieux visités préféré !!!

Une petite église et son cimetière marquent le début d’un sentier qui traverse la forêt.

D’un côté, le château en ruines, et de l’autre le belvédère qui donne sur le Cirque du Fer à Cheval. C’est un cirque naturel, creusé par l’érosion dans le relief.
Le coeur du Jura est traversé par ces falaises calcaires, qu’on appelle des « reculées ».

On traverse la forêt et ses magnifiques paysages : le vert fluo des fougères éclairées ci et là par les rayons du soleil filtrés par les grands arbres, la mousse épaisse et douce qui les recouvre, et vous accompagne tout le long du chemin, l’odeur de l’humus, le chant des oiseaux et les craquements du bois.

J’adore !

Ca me fait tellement penser aux forêts du village de ma grand-mère luxembourgeoise !

Le Cirque du Fer à Cheval et Baume-les-Messieurs

En haut de la Reculée des Planches se trouve un joli belvédère à 50m de la route. Il donne sur les reculées du coeur du Jura. Au creux de ces reculées, des abbayes et des grottes, comme celle de Baume-les-Messieurs, et des cascades, comme celle des Tufs.

Cirque de Beaume-les-Messieurs

La région des Lacs

Entre Clairvaux-les-Lacs, Doucier et le Lac de Chalain, ou le Lac des Rousses, à deux pas des stations de ski jurassiennes, la région fourmille d’étendues d’eau. Un paysage très agréable, qui garantit aussi le frais en période caniculaire.

Un « vrai » château fort

Pour finir, je vous recommande le Château du Pin, à quelques kilomètres de Lons-le-Saulnier.
Comme vous l’avez peut-être vu sur mon feed Instagram, les enfants nous ont réclamé un « vrai » château fort. Et par hasard, nous avons croisé les cimes du Pin, dominées par un château construit au XIIIème siècle.

Château du Pin Jura

Un château qui illustre l’évolution des méthodes défensives médiévales. Parfait donc !
Au départ, un pont-levis, des mâchis-coulis, des meutrières et des archères, puis un réaménagement pour tenir compte de l’apparition des mousquets et autres arquebuses, et enfin un seigneur qui renonce à ses velléités et accepte de détruire ses remparts pour sauvegarder son château, à l’époque de Louis XIV. Le tout, présenté par un gardien passionné, lors de visites hebdomadaires, le mercredi et le dimanche en saison. Ca donne envie non ?

Le must : le petit tour au 5ème et dernier étage du donjon, via l’escalier en vis, qui ouvre la vue sur la région bien sûr, mais aussi sur les charpentes médiévales. Attention où vous mettez les pieds, les ouvertures des mâchis-coulis jalonnent tout le tour et réduisent l’espace de circulation…

Je ne vous ai pas du tout parlé du mode de vie « Camping-car », mais si cela vous intéresse, je vous raconterai mon expérience avec trois enfants en bas-âge 🙂