Le printemps arrive !!! Et avec lui, les vestes plus légères qui annoncent le retour de la douceur et du soleil…
Une fois n’est pas coutume, je renoue avec une rubrique longtemps mise de côté chers Messieurs, et je m’en excuse, ma rubrique Conseil en style pour Homme !

Comme vous le savez, je suis Personal Shopper, et je m’occupe aussi bien des messieurs que des dames.
Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas donné de conseils, alors Messieurs, voici un nouvel article pour vous permettre de choisir votre veste tendance de mi-saison. Et je promets d’essayer de ne plus vous négliger si longtemps !

La veste Homme : un basique du vestiaire masculin

La veste, Messieurs, est aussi incontournable dans un dressing que le jean brut. C’est un indémodable, intemporel. Alors, que met-on derrière le mot veste ?

Veste Blouson Vocabulaire

Si on est puriste, la veste est une pièce du vêtement – d’ailleurs veste vient de vestis, qui veut dire vêtement – avec des manches, qui couvre le torse et qui se ferme avec deux attaches sur le devant.
Les blousons, qui sont plutôt zippés, ne sont donc pas des vestes. Mais aujourd’hui par abus de langage, on utilise le mot veste pour tous les vêtements de dessus qui couvrent le torse : manteau, blazer, blouson, par-dessus, trois-quart sont résumés dans le mot veste.

« Tu prends pas de veste ? »

Personnellement, c’est une de mes pièces du vestiaire masculin préférée. La veste, éventuellement de costume, apporte de la structure si facilement, elle termine une tenue avec tant d’élégance, qu’elle est toujours de mise selon moi, que vous la portiez sur un (joli) T-Shirt ou sur une chemise.

Comme le disent si bien les experts du blog Bonne Gueule (auteurs du livre Le guide l’homme stylé… même mal rasé / ou en tongs !), la veste se porte fermée, mis à part le bouton du bas (quand il y en a deux ou trois). Question de garder la forme de la veste bien sûr. Quand on s’assoit, ou quand on range sa veste sur un cintre par exemple en revanche, on ouvre la veste.

Le saviez-vous ?
L’ancêtre de la veste est le pourpoint, qui évolue vers l’habit du temps de Louis XIV. Un vêtement au départ rembourré pour donner un maximum de volume sur la cage thoracique qui va devenir de plus en plus ajusté. Les messieurs ne pourront presque plus bouger, figés par les coutures des manches !

Habit de cour veste et gilet 1760 - MTMAD Lyon

Habit de cour veste et gilet 1760 – MTMAD Lyon

Quelques conseils pour bien choisir votre veste Messieurs!

#1 – Choisissez par pitié une veste à votre taille !!!!

Dans les années 90s, il est vrai que la mode était à l’oversize, et on avait tendance à choisir des vestes dont les épaules tombaient, pour être à l’aise. Le problème, c’est que cela ne fonctionne plus en 2019.
La veste se porte dorénavant près du corps, elle est là pour le souligner, pas pour l’envelopper. On choisit donc une coupe cintrée, qui épouse la forme du torse. On ne doit pas voir de plis trop marqués qui signalent une veste trop étroite.

On veille donc à vérifier que les coutures des emmanchures (la couture qui se trouve sur l’épaule), soit à l’aplomb du début de votre bras. Et que la carrure soit parfaite.

Veste Ollygan chevron classique - poches à rabat

veste homme OllyGan chevron classique – poches à rabat

#2 – Faites attention aux poches !

Si vous optez pour une veste avec poches à rabats, veillez à vérifier que les poches sont au plus haut à votre taille, c’est-à-dire dans l’alignement de votre nombril. Si la poche est située plus haut sur votre torse, parce qu’il y a le rabat, elle va :

  1. Vous épaissir la taille
  2. Vous réduire visuellement le buste. Et ce n’est pas joli. Quand on est grand, ça donne une sensation d’immensité, quand on est trapu, cela renforce le côté épais/large.
    Petite astuce : une veste légèrement plus courte que souhaitable (voir #3) sur un grand monsieur en revanche aura pour effet de l’étoffer un peu plus et de diminuer la maigreur.

Si vous doutez, l’autre solution c’est de rentrer les rabats dans les poches !

#3 – Attention à la longueur de la veste !

Pour terminer, une veste à la bonne taille doit se terminer au niveau de votre paume, quand vous avez les bras le long du corps. Et sa longueur maximale est le bas de la fesse.

Il ne vous reste plus qu’à choisir la matière et les couleurs.

Côté matière, la laine est classique, mais pour plus de légèreté en mi-saison, on aura aussi le choix entre le coton, le lin, et même la fibre de bambou, très douce et agréable à porter.

Pour les couleurs, optez pour des tons doux, pas trop foncés : on les réservera plutôt au soir.
On partira sur des jolis gris, des beiges, des camels, pourquoi pas des chevrons (j’adore!) ou des imprimés prince de galle, classiques, mais toujours modernes, surtout portés avec un jean brut.

Bon shopping !