J’ai testé : le coiffeur bio [Semaine du Développement Durable]

Alors quand je dis « bio », vous allez peut-être vous imaginer un endroit assez épuré, minimal, où les gens sont en tunique de lin froissée, où les produits ne sont pas beaux et ne sentent pas bon, etc.

Pas du tout !

Cabinet de Coiffure Xavier Thiollière

Un coiffeur qui s’engage pour le développement durable

D’ailleurs, plutôt que « bio », Xavier Thiollière préfère emprunter un autre terme :

« On dit agriculture raisonnée, je préfère parler de coiffure raisonnée. Je ne veux pas galvauder le terme « bio ». Comme coiffeur du label développement durable, je m’engage, je sélectionne les produits en fonction de leurs caractéristiques, mais je ne veux pas renoncer au confort. »

Celui qui se dit « bobo », a créé Cabinet de Coiffure, à Saint Genis Laval, près de Lyon, voici 14 ans, et s’est engagé dans la démarche durable en 2011, avec des travaux de réaménagement. Il a même gagné trois étoiles pour son engagement.

« On essaie de faire attention à tout, pour respecter les 4 pôles de la démarche Mon Coiffeur S’engage : on propose des produits végétaux, naturels, bio sélectionnés, on a des douchettes pour filtrer l’eau, des LED qu’on allume en fonction des besoins, , une machine qui retraite l’air (voyant bleu, tout va bien). On veille aussi au bien-être des salariés, qui peuvent par exemple choisir leurs horaires. 

Au premier regard, j’ai même pensé que les meubles étaient faits de carton, démarche que j’aurais vraiment trouvé hyper cohérente, mais non, ce sont des meubles classiques. Pour l’instant Xavier ?

Outre le respect du référentiel Développement Durable (4 pôles, 32 pages d’obligations et de recommandations), le salon est un salon de coiffure original par la démarche.

Vous allez voir, je vous raconte ma coupe avec Xavier Thiollière, meilleur coiffeur du Rhône depuis 2015 !

Etape 1 : Diagnostic Coiffure

La première chose que Xavier fait une fois que je suis installée devant son miroir, c’est un diagnostic.

Avant coiffure

Avant !

« Madame, qu’est-ce que vous faites à vos cheveux ? »

Euh… je sais pas moi, je les mouille, je les lave, je les sèche, et j’essaie de les coiffer – parce que je suis sincèrement pas douée avec les cheveux ! – Je mets rarement des produits dessus. Rien de particulier vous allez me dire ? Et bien si !

C’est la première fois pour moi que mon coiffeur me demande comment je lave mes cheveux !

Conversations avec mon coiffeur

– « Combien de fois par semaine, vous lavez-vous les cheveux ? »
– « Entre deux et trois fois ».
– « Pourquoi? »
– « Ben… pour être nette quand je travaille par exemple, pour pas qu’ils soient gras. »
– « Avez-vous une idée des raisons qui expliquent que vos cheveux graissent ? »
– « Euh… La pollution, la fatigue, le stress, tout ça ? (je suis sûre de moi, c’est sûrement ça la bonne réponse !)
– « Vous ne lavez pas bien vos cheveux Madame, c’est pour cela qu’ils ont tendance à graisser et que vous avez des pellicules. »
-« Hein ? Des pellicules ? Non!? J’en ai ? (misère…) Comment ça ? »
Diagnostic : cheveux mal lavés !!!!

Diagnostic : cheveux mal lavés !!!!

Et Xavier m’explique que la plupart des shampoings comportent du silicone, matière ô combien toxique pour les cheveux, qui les alourdit, obstrue les pores, bref, n’aide pas du tout à leur donner légèreté, volume, brillance.
Et mon shampoing volume (las, j’ai les cheveux très fins de ma grand-mère, rien ne tient, et ils graissent) dans tout ça ? Il donne une impression de volume, mais ce n’est qu’un écran de fumée…
 
Alors vous imaginez, j’avais un peu le moral capillaire dans les chaussettes, enfin, le liège de mes compensées.
 
La solution ?
Laver moins souvent ses cheveux et surtout, bien les laver.
J’explique. Xavier, vous me dites si j’oublie un truc ok ?
 

Routine pour bien se laver les cheveux (si si, on apprend à tout âge)

On commence par mouiller ses cheveux (mouuah ah ah), on applique une petite dose de shampoing.
Celui-ci ne doit pas mousser ! Ensuite, on rince abondamment. Puis on recommence, avec la même dose que la première fois, et là ça mousse, et ça lave. Donc ça enlève bien tout le sébum accumulé.
C’est ce deuxième shampoing qui va vraiment nettoyer les cheveux en profondeur et qui va permettre d’éviter de regraisser trop vite.
Quand on y réfléchit, c’est ce que font tous les coiffeurs, sans jamais nous dire pourquoi !!!!!
 

On ne se peigne pas à sec

La voici, la voilà, l’astuce anti-fourches du jour. On ne se peigne pas à sec. Si si, c’est sûr ça fait un sacré choc, mais voilà, se peigner à sec, c’est faire comme Ariel dans la Petite Sirène, utiliser une fourchette pour dompter sa crinière. Pas bon du tout !!!!

On peigne donc ses cheveux mouillés, en particulier quand on applique un soin, car le peigne permet de mieux répartir le produit.
 
 

Diagnostic Coupe et Couleur

Après ces quelques conseils d’entretien, Xavier s’occupe de ma coiffure, et de la couleur de mes cheveux. Je me suis dit tant qu’à faire, autant essayer le concept de coiffure végétale jusqu’au bout, avec une couleur à base de produits végétaux.
J’ai quand même eu un moment d’hésitation je dois dire, j’avais peur de ressortir avec des cheveux verts…
Pas de risque me rassure Xavier Thiollière. Ce sont les cheveux blancs qui peuvent virer, et si on fait des mélanges de teinte. Ouf !

Choisir son coiffeur, c’est vraiment compliqué. C’est pour ça que je suis très fidèle. Mais là, j’avoue que l’opportunité d’avoir l’avis d’un coiffeur qui ne me connaisse pas, c’était super, pour savoir si ma coupe / couleur étaient optimales. J’ai la certitude qu’il ne se fondera pas sur mes habitudes pour me conseiller.
 
Conseil Morpho Coiffure
Xavier repart effectivement de mon visage et de sa morphologie. Le saviez-vous, j’ai un visage plutôt rectangle (avec de bonnes joues, ça fait un hexagone), et pour avoir un « oeuf » pointe en bas, il me faut du volume en haut et peu sur les maxillaires. Donc ma coupe actuelle n’est pas trop mal choisie, cool !
 
Côté couleur, Xavier me propose de travailler des mèches plus claires ici et là, pour donner de la lumière, et de partir sur une couleur marron chocolat. C’était sans compter mon coup de coeur pour la couleur « Noisette » de son nuancier. Une couleur proche de ma teinte naturelle, légèrement plus chaude et dorée.
 
Vitanatur
 
L’inconvénient des produits colorants végétaux, c’est qu’on ne peut que foncer, pas éclaircir, car ils ne comportent pas d’ammoniaque. Ca me va bien, je m’imaginais mal en blonde platine ^^
Pour les mèches plus claires que Xavier m’a proposés, on ruse, avec un produit à base d’acide citrique (ça sent le Paic citron!) qui décolore le cheveu sans l’agresser comme pourrait le faire l’ammoniaque.
 Cosmétiques Bio Cheveux

Une couleur végétale chez le coiffeur

La couleur choisie, Xavier la prépare dans son atelier. Elle est sous forme de poudre, contrairement aux colorants de coiffure classiques. Elle se révèle une fois mélangée à de l’eau chaude. La couleur a l’aspect d’une crème noire très foncée, et ce, quelle que soit la couleur finale me dit Xavier!
Une crème qui pourrait faire penser à une ganache de chocolat, ou une mousse. Enfin, une mousse au praliné, puisque la teinte choisie est noisette 🙂
Xavier laisse le mélange refroidir et pendant ce temps-là procède à la coupe.
 
Atelier Couleur Xavier Thiollière

Et bien coupez maintenant !

Cela va peut-être vous paraître étrange, ça l’était pour moi en tout cas, la première chose que Xavier a faite, c’est la coupe !!! Sur cheveux secs !
Habituellement, chez le coiffeur, on passe d’abord « au bac », pour se faire laver les cheveux non ?
Et bien pas chez Xavier Thiollière.
Le voilà donc armé de ses ciseaux spéciaux, qui ne coupent pas exactement net, pour donner plus de flou à la coupe, pour un résultat plus harmonieux.
Quelques coups de ciseaux, une autre paire de ciseaux à la lame rasoir pour effiler les pointes, et voilà.
Voilà. Quatre coups de ciseaux, et c’est tout. C’est la première fois qu’on me coupe les cheveux aussi vite !
 
Et Xavier ne touchera plus à une seule paire de ciseaux tout au long de du reste de mon rendez-vous !
 
Coupe Cabinet de Coiffure

Place à la couleur végétale!

Une fois la coupe terminée, Xavier utilise un pinceau pour appliquer le produit mèche à mèche, tout comme tous les coiffeurs coloristes. La texture crémeuse de la couleur est encore un peu chaude, c’est étrange comme sensation ! Mais pas de grattouillement ou de piqûres pendant la pose.
Ca change des couleurs classiques qui vous démangent dès l’application (encore 40 minutes !? arg !).
 
La couleur végétale est un cosmétique qui s’estompe avec le temps, les écailles de cheveux sont donc moins sollicitées que pour une vraie couleur.
Mon front est protégé par une crème barrière, pour éviter les mauvaises surprises dues aux réactions chimiques entre couleur et crème de jour / fond de teint.
 
Application Couleur Végétale Xavier Thiollière
 
 
La couleur végétale, parlons-en. Ce sont des couleurs à base de produits naturels je vous l’ai dit, mais ce sont des produits naturels très particuliers : des pigments colorants qui peuvent être à la fois de la terre, du henné, du safran, etc.
 
Une fois la couleur de base appliquée, Xavier vient retravailler la couleur globale avec son peigne, en choisissant quelques mèches bien précises.
 
Au bout de 36 minutes la couleur est posée et voilà l’heure de la Révélation !
 
Direction le bac !
L’une des assistantes de Xavier (en bottines fourrées. Comment elle fait !!!!) me lave les cheveux une première fois – ça ne mousse pas – une deuxième fois – ça mousse !
 
J’avoue que je n’aime pas trop être massée par les fauteuils adéquats pendant cette étape, mais je connais plusieurs personnes qui aiment ça ! En tous cas, le fauteuil s’incline et c’est plutôt agréable d’être en position semi-allongée.
Après le shampoing, à l’abricot et à la noix de macadamia aux huiles essentielles, je bénéficie d’un soin – appliqué au peigne – qui va aider à fixer la couleur, pour éviter qu’elle ne dégorge trop vite.

Tadaam, Coiffage, coiffure !

Dès mon arrivée, Xavier mise tout sur une crème magique, hydratante, et qui fixe aussi le cheveu.
Une crème miracle, qui me permettra de faciliter le coiffage – je vous l’ai dit, ce n’est pas du tout mon truc !
Xavier prélève une grosse noisette sur son doigt et la répartit sur toute ma chevelure avec son peigne.
Il s’arme ensuite d’un sèche-cheveux Dyson – une nouveauté pour le salon – ultra léger et donc hyper maniable pour les coiffeurs, et agréable également pour les clientes, car il permet de discuter grâce à un volume sonore beaucoup moins important.
 
Sèchage au Dyson Xavier Thiollière
 
On sèche les cheveux comme à la maison. Je dois dire que ce n’est pas tout à fait le cas : à la maison je ne passe pas autant de temps à me sécher les cheveux tête en bas !
Je relève la tête, il me lisse les cheveux avec la main, tout en continuant à passer le sèche-cheveux.Lissage Xavier Thiollière
Petit à petit me voilà avec une couleur beaucoup plus lumineuse, très jolie et une coupe qui finalement avec 4 coups de ciseaux est aussi efficace que celle qu’on me fait habituellement !

Résultat !

Maïte
 
Alors, ça vous plaît ?
Moi j’aime beaucoup la couleur!
 
Saint-Genis Laval ça me fait une trotte, mais le résultat est très concluant, je vais peut-être finalement faire des infidélités à mon coiffeur…
Pour ce qui est de la tenue de la couleur végétale, je mettrai à jour mon article en fonction du vécu 🙂
A bientôt pour des news de ce côté-là !

Comme promis, petit débrief 3 semaines après

Je dois dire que je suis très agréablement surprise de la tenue de la couleur ! 
Côté conseils, j’applique au quotidien et j’ai effectivement remarqué que mes cheveux graissent moins vite, je les lave donc moins souvent, c’est génial !
Merci encore Xavier 🙂
 
Merci encore Xavier pour cette jolie coupe et expérience intéressante !
Cabinet de Coiffure Xavier Thiollière 4 rue de la Ville Saint Genis Laval.
Psst : pour les messieurs, Xavier est aussi barbier !
 
2017-07-06T02:28:24+00:00Beauty Bulles|

Leave A Comment