Chanel Savoir-Faire à la mode égyptienne [Défilé]

Quand j’ai vu les premières images de défilé Chanel savoir-faire 2018, j’ai eu peur…  Je me suis dit : « ils n’ont tout de même pas fait ça ! »

Connaissant Karl Lagerfeld et ces idées folles, aussi coûteuses que fabuleuses, rappelez-vous, il a fait couper les arbres d’une forêt l’année dernière, ou venir un iceberg au Grand Palais pour le défilé Automne-Hiver 2010/2011, j’ai tout de suite imaginé que Chanel avez fait démanteler un vrai temple égyptien antique pour le remonter à New York à Paris ou je ne sais où…

Temple de Dendur

Je me suis empressée de vérifier… Et ouf, cette fois-ci Chanel a limité son empreinte (carbone et culturelle) en conviant simplement ses invités au Metropolitan Museum de New-York, qui abrite le temple égyptien de Dendur.

L’avez-vous vu ?

Broderie tendance : l’origami à l’égyptienne

J’ai trouvé que ce défilé était une merveille de réussite, avec de très bonnes idées graphiques et mode, à copier !

Pour commencer, prenons par exemple les broderies et motifs façon Egypte Antique, réalisés par les artisans protégés pas Chanel avec sa société Paraffection. Déclinés sur les pulls, les robes, les jupes, ils sont des merveilles de créativité, d’inventivité et de savoir-faire…

Une inspiration venue à la fois d’Egypte mais aussi du Japon, d’après l’interview de Christelle Kocher, de la Maison Lemarié, par Loïc Prigent (à voir sur Instagram).
Quand l’Egypte rencontre le Japon, vous imaginez ce que cela peut donner 🙂

Chanel Savoir-Faire 2018 Lémarié Broderie Origami Egyptienne

Cette broderie originale est réalisée par Lemarié, plumassier et créateur de fleurs en tissu depuis 1880.
Magnifique non ?

Chanel Savoir-Faire 2018 - Broderie Origami egyptienne

J’adore la façon dont les artisans plumassiers ont assorti les couleurs !

Marqueterie de plumes

La maison Lemarié est spécialisée dans les plumes, en particulier une technique très précieuse, la marqueterie de plume. Vous connaissiez peut-être la marqueterie de bois ou de paille…
C’est le même principe !

Regardez l’éclat de ces plumes, la dorure à l’or fin, l’effet des couleurs entre elles… Je suis subjuguée par tant de beauté !

Chanel Métiers d'Art 2018 - Lémarié marquetterie plumes

Bijou tendance : le collier pectoral façon Egypte antique

Pour continuer, petit zoom sur les accessoires et ornements de la collection Chanel Savoir-Faire 2018.

Comme vous le savez, j’adore les bijoux, en particulier les colliers. J’ai donc regardé avec beaucoup d’attention les créations bijoux du défilé !

Portés aussi bien par les hommes que par les femmes, les colliers pectoraux égyptiens parent à merveille des tenues plus modernes. Karl Lagerfeld a une nouvelle fois joué avec tous les codes de son thème, inventant une forme « pagne » pour les robes, jupes, mais aussi pulls, comme celui que porte Pharrel Williams, toujours muse du créateur cette année.

Chanel Metiers d'Art 2018 Pharrel Williams Collier Bijou Pectoral

Pour terminer, je ne pouvais pas ne pas vous parler de cette création absolument fabuleuse, à couper le souffle, une parure réalisée par la maison Desrues.

Desrues Chanel métiers d'art 2018

Vous allez me dire que c’est difficile à porter dans la vie de tous les jours… Mais en réalité, il suffit de ne pas porter la parure complète et de choisir une tenue sobre pour ne pas faire concurrence au bijou 🙂

Merveilleux non ?

Pour plus d’informations, il vous suffit de consulter le site de Chanel, dont sont issues les photos ci-dessus (en dehors de celles de Loïc Prigent).

2019-01-01T02:01:05+00:00Défilés|

Leave A Comment