70 ans du bikini – Histoire du balnéaire [Book]

Cette année est une année remarquable pour le maillot de bain : il fête ses 70 ans ! A l’occasion, des spécialistes du bikini, Ghislaine Rayer et Patrice Gaulupeau ont travaillé sur une exposition qui a voyagé cet été entre Paris et Lyon, à l’occasion du salon Mode City, et un livre, que j’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui.

1740, les premiers bains de mer sur ordonnance

Nos ancêtres n’avaient pas le temps de lézarder sur la plage. Il aurait déjà fallu qu’ils aient du temps libre, invention purement moderne!

Le saviez-vous?

Le  premier bain de mer a été prescrit à titre curatif par un Docteur anglais, le Dr Russel, pour ses patients. Il a fondé sans le vouloir les bases de la thalassothérapie et de l’industrie balnéaire à Brighton, car ses patients, une fois guéris, sont revenus profiter de la plage, sans ordonnance!

Même le futur roi d’Angleterre, George IV, apprécie le lieu, et se fait construire un palais sur place. Brighton est donc devenue la première station balnéaire !

Plus tard, grâce au chemin de fer, c’est toute la haute société qui profite des bains de mer : ils avaient le temps et l’argent pour y aller 🙂

Les auteurs du livre expliquent que ce n’était pas couru d’avance, car la mer a de tout temps fasciné les hommes. Et dans fasciner, il y a terroriser ! En France, il a fallu attendre que les Anglais viennent avec le tourisme médical prolonger leurs journées d’été en bord de mer pour que les bains de mer soient aussi prisés par les Français. C’est Dieppe qui a été la première station balnéaire française.

Palm Beach - 1900-1906

Palm Beach – 1900-1906

Second Empire et mode balnéaire

Férus de nouveauté, Napoléon III et Eugénie ont largement contribué à la diffusion de cette nouvelle mode après leur voyage de noces à Dieppe en 1853. Un palais a même été construit à Biarritz sur la commande de l’impératrice. Le Bassin d’Arcachon, la Côte d’Azur, la côte d’Amour à Pornichet, toutes les plages de France sont rapidement desservies par le chemin de fer et assaillies par les touristes balnéaire. Intellectuels, artistes, têtes couronnées se retrouvent les pieds dans l’eau de mer.

jantzen-logo

(Maillot de) Bain et pudeur ?

Cet été on a beaucoup parlé du burkini. Sans rentrer dans la polémique, et pour rester dans l’histoire, rappelons qu’à l’époque, la société enveloppe les femmes dans des corsets et des métrages de tissu, tout cela pour mettre en valeur l’homme, mais sans pour autant accepter qu’elle montre sa peau… Depuis, presque deux cents ans ont passé, les femmes se sont battues et ont gagné le droit de faire comme bon leur plaisait – mais pourtant le problème de la féminité vue de tous se pose à nouveau… Bref.

Le maillot de bain de l’époque  (dès 1830) a donc tout d’une combinaison de plongée, mais avec volants :-).
On est bien loin du bikini, ou du trikini, avec de vraies tenues de bain : une blouse, un pantalon bouffant et une charlotte, très proches du costume de marin de petit garçon.

Le bikini n’est inventé qu’en 1946, mais les prémisses de ce vêtement apparaissent dès le début du XXème siècle, notamment aux Etats-Unis, où la marque Jantzen se distingue. Son logo représente une jolie baigneuse dont le maillot rouge s’adapte à l’évolution des moeurs.

J’ai trouvé une vidéo plutôt sympa qui montre l’évolution du maillot de bain, depuis son invention par Jacques Heim (qui l’appelle atome) et Louis Réard (qui dépose le nom bikini).

Pour en savoir plus sur l’histoire passionnante de ce tout petit bout de tissu qui a provoqué bien des scandales, et qui doit son succès à des icônes comme Brigitte Bardot ou Marylin Monroe, sans oublier Miss France en France, je vous invite à découvrir le passionnant livre de Ghislaine Rayer et Patrice Gaulupeau. Bonne lecture !

2017-02-21T00:05:12+00:00 Mode & Livres|

Leave A Comment